Recherche

Casablanca : après deux ans de travaux, l’église St John rouvre ses portes

© Copyright : DR

21 septembre 2021 - 06h00 - Société - Par: A.T

Après sa restauration et son extension, l’Église anglicane de saint John à Casablanca a rouvert ses portes. Une cérémonie a été organisée en présence des représentants des ambassades du Royaume-Uni et des États-Unis, le gouverneur de Casablanca-Anfa ainsi que plusieurs personnalités de l’église.

En janvier 2019, l’église a lancé des travaux pour construire « un centre communautaire à but non lucratif qui devrait profiter aux fidèles de l’église ». Ceci, en raison de la fréquentation croissante ces dernières années, notamment avec la grande communauté venant d’Asie ou d’Afrique subsaharienne qui a commencé à assister aux prières aux côtés des Anglais, Américains et Canadiens résidant au Maroc. L’église a enchaîné avec des travaux de restauration qui viennent de s’achever.

D’un coût global d’environ 5,5 millions de dirhams, « les travaux ont été faits en 2 phases, la première a consisté en la réalisation d’un édifice accueillant une grande salle polyvalente, quelques salles de cours et un bureau pour le prêtre. Quant à la deuxième, elle a concerné la restauration du bâtiment principal de l’église et la construction du bâtiment de l’extension, en utilisant essentiellement les mêmes matériaux que ce qui existe déjà, et en maintenant son esprit architectural, tout en marquant quelques différences pour bien signaler que c’est un ajout », a souligné l’architecte Abderrahim Kassou.

Pour mémoire, l’église saint John a été construite en 1906. Située juste à côté de l’hôtel Hyatt Regency, dans la rue Guej, le lieu de culte a été construit à l’extérieur des anciens remparts de la Médina de la capitale économique. Le consul britannique à Casablanca, Bruce Maclean, avait ordonné à un cabinet d’architectes de poser la première pierre de l’église le 12 mai 1905. L’église était finalisée à l’été 1906 mais n’a été inaugurée que cinq ans plus tard.

D’une importante valeur historique pour la ville de Casablanca, elle a également servi de refuge à ceux qui ont débarqué au Maroc pendant la Seconde Guerre mondiale et même au major-général George Patton qui en était un fidèle assidu.

Mots clés: Religion , Casablanca

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact