Des pièces de rechange dangereuses vendues aux Marocains

5 juillet 2021 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Grogne dans les rangs de la fédération nationale des importateurs et vendeurs de pièces de rechange d’occasion pour automobiles. Elle dénonce un réseau de commerçants étrangers agissant dans l’informel dans le marché de Salmia. Marchandises non conformes, concurrence déloyale, les professionnels réclament une enquête et des mesures fortes.

Ces marchandises non conformes, dont l’origine est inconnue, sont déversées sur le marché occasionnant une grosse pagaille à Casablanca, indique un communiqué de leur fédération professionnelle qui précise que le secteur de vente de pièces de rechange d’occasion pour automobiles est en difficultés.

Selon la fédération citée par Al Massae, des intrus nuisent à la réputation de ce marché et à la crédibilité de ses commerçants, sans oublier les dangers que ce trafic présente pour les automobilistes.

Face à la concurrence déloyale mais surtout aux menaces de ces individus à l’encontre des membres de la fédération, des voix s’élèvent pour exhorter le président délégué du conseil supérieur du pouvoir judiciaire, le président du ministère public et le directeur de la DGSN d’ouvrir une enquête judiciaire sur ces marchandises.

A lire : Maroc : des garages automobiles clandestins sèment la pagaille à Agadir (vidéo)

Disant être soucieux de la vie des automobilistes et de la préservation du secteur, ces importateurs appellent ces hauts responsables de la justice et de la sûreté à enquêter sur les origines de ces marchandises, ainsi que sur celles de l’argent que ces individus investissent dans ce secteur informel. La Fédération demande, en outre, la protection des importateurs des pièces de rechange d’occasion qui s’acquittent de leurs impôts et taxes douanières, tout en contribuant au développement économique et social du pays.

Sujets associés : Casablanca - Automobile - Enquête - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Bon début d’année pour le marché automobile marocain

Les ventes de voitures neuves se sont situées à 13 335 unités au terme du premier mois de cette année, en progression de 6,65 % par rapport à janvier 2020. C’est ce qu’indiquent...

Maroc : il sera plus difficile de frauder la vignette automobile

Les acheteurs de véhicules d’occasion doivent faire preuve de vigilance à partir du 1ᵉʳ janvier 2021. Le gouvernement vient de se donner une arme redoutable contenue dans le projet...

Covid-19 : au Maroc, le secteur automobile résiste à la crise

Le secteur de l’automobile a affiché une grande résistance face aux impacts de la crise engendrée par la pandémie du Covid-19. Au premier trimestre 2021, le secteur a enregistré...

Maroc : des garages automobiles clandestins sèment la pagaille à Agadir (vidéo)

Plusieurs quartiers d’Agadir ont été pris d’assaut par des garages automobiles clandestins. Une situation intenable qui semble échapper aux autorités, au grand mécontentement des...

Nous vous recommandons

Casablanca

Le consulat de France à Casablanca est fermé

La détection d’un cas de contamination au Covid-19 parmi le personnel du Consulat général de France à Casablanca a entraîné la fermeture des portes de la représentation diplomatique. L’ouverture est envisagée à partir du vendredi 27...

Une notaire de Casablanca en cavale

Une notaire exerçant à Casablanca est au cœur d’un scandale financier. Actuellement en cavale, elle est accusée d’avoir détourné plusieurs millions de dirhams.

Casablanca : un policier en garde à vue après un accident mortel

La police judiciaire de Casablanca a soumis un agent de police motard à une enquête judiciaire suite à un accident de la route ayant causé la mort d’un individu et deux blessés graves.

Sommés de fermer, les propriétaires de hammams portent plainte contre le gouvernement

Les propriétaires des hammams sont en colère. Alors qu’ils espéraient une suite favorable à leur requête, demandant au gouvernement d’étendre les mesures sociales vers le secteur, ils sont sommés de fermer leurs portes, pour, a-t-on expliqué, lutter contre la...

Des Chinois proposent de construire un hôpital au Maroc

La région Casablanca-Settat est la plus touchée par le coronavirus au Maroc, selon les données du ministère de la Santé. Pour inverser la tendance, les autorités de la région se mobilisent afin de mener des actions...

Automobile

Maroc : le marché automobile n’a pas échappé à l’effet du coronavirus

Presque tous les secteurs d’activité subissent de plein fouet les effets de la crise sanitaire actuelle. Celui de la vente des véhicules particuliers au Maroc, a connu une chute de 62,9 %, selon les statistiques de...

Maroc : quelle sera la voiture de l’année 2021 ?

La deuxième édition de la voiture de l’année (Car Of The Year) 2021, vient de dévoiler la liste des finalistes. Sur un panel de 19 modèles, seulement sept marques de voitures ont été retenues au terme d’un vote statique, mardi à...

Le groupe américain Adient s’installe à Kénitra

Quelques jours après l’annonce de la reconnaissance des États-Unis de la marocanité du Sahara, l’équipementier américain Adient, leader mondial du segment des sièges automobiles, va signer, à Casablanca, un protocole d’accord avec le gouvernement marocain....

Aéronautique : nouvelle usine de dernière génération à Kénitra

La société marocaine Spécial Acier et Traitements Thermiques (SATT) vient d’installer à Kenitra une nouvelle société dotée d’équipements de dernière génération. Cette usine de haute technologique a été conçue pour gérer le traitement thermique des pièces...

Maroc : le secteur de la location de voiture très touché par la crise

Le covid-19 fait des ravages dans le secteur de la location de voitures au Maroc. Face à la situation, la Fédération des associations de location automobile au Maroc (FALAM) a demandé la mise en place des mesures urgentes par le gouvernement afin de...

Enquête

Casablanca : décès après une garde à vue

Un jeune homme a perdu la vie suite à un placement en garde à vue au commissariat de Sidi Bernoussi à Casablanca.

Sexe contre bonnes notes à l’ENCG Oujda : les sanctions tombent

La commission d’enquête diligentée par le ministre de l’Enseignement supérieur, Abdellatif Miraoui, à l’École nationale de commerce et de gestion d’Oujda (ENCGO) a produit son rapport. Des sanctions...

Maroc : les autorités ne plaisantent pas avec le confinement, 5 000 personnes arrêtées

Au Maroc, les parquets ont poursuivi 4 835 individus ayant violé l’état d’urgence sanitaire depuis le 24 mars dernier, date marquant l’entrée en vigueur du décret-loi n° 2.20.292, au jeudi 2 avril à 16 h (heure...

Maroc : le PJD englué dans une affaire de falsification de faux documents

Suite à de nombreuses plaintes, un conseiller communal à Souk Larbaâ, également président de la section locale du PJD, est actuellement en garde à vue. Il est poursuivi pour complicité dans la falsification de faux documents de...

Cellule terroriste : cinq individus déférés devant le juge

Cinq individus arrêtés le 10 septembre par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) pour leur implication présumée dans une cellule terroriste, ont été déférés devant le juge d’instruction.

Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

L’Arabie Saoudite veut davantage de main d’œuvre marocaine

L’Arabie Saoudite veut recruter plus de main d’œuvre marocaine. C’est le souhait que viennent d’émettre les autorités saoudiennes auprès du ministre marocain de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour.

Dans les prisons marocaines, on fabrique aussi des masques

Les établissements pénitentiaires marocains vont contribuer à la lutte contre le coronavirus, à travers la fabrication des masques de protection. La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé mardi, le lancement...

Le Maroc, un choix avantageux pour l’Europe

Le Maroc est actuellement une alternative crédible pour les pays européens. Face à la presse, mardi, à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamya présenté tous les avantages que présente le Maroc...

Maroc : le secteur automobile recrute de nombreux ingénieurs

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour a annoncé que 2 000 nouveaux ingénieurs seront bientôt recrutés dans le cadre du renforcement du secteur de l’industrie automobile au Maroc.

Respirateur artificiel 100 % marocain : les clarifications du ministre Moulay Hafid Elalamy

À l’occasion du « Rendez-vous de l’industrie aéronautique », le ministre Moulay Hafid Elalamy est revenu sur la polémique relative à la production d’un respirateur artificiel 100 % marocain, dont le prototype a coûté 8 MDH, pour faire face à la crise...