Recherche

Football : voici pourquoi le championnat marocain ne peut être définitivement suspendu

© Copyright : DR

31 mars 2020 - 23h00 - Sport

La propagation du coronavirus ne pourrait entraîner une année blanche pour la Botola, selon certains responsables du football national.

Au Maroc, l’espoir est permis pour la reprise du championnat, malgré le bilan de personnes infectées au coronavirus. Un membre de la Ligue nationale de football professionnel (LNFP) soutient que le championnat marocain devrait a priori reprendre, une fois que l’épidémie du covid-19 aura pris fin, et quelles que soient les conditions.

En cas de poursuite de l’état d’urgence sanitaire et de confinement au Maroc, rien n’exclut la reprise de la Botola durant le mois de mai, de juin ou même de juillet. Pour le responsable, la non reprise du championnat marocain aura des répercussions très graves.

Pour l’heure, aucune date précise n’est avancée. Cela dépend de l’évolution de la situation sanitaire dans le pays et de la décision des autorités marocaines. Si l’éventualité de déclarer une année blanche a été discutée dans un premier temps par les autorités, elle serait impossible en l’absence d’un texte règlementaire en la matière.

Quant aux clubs marocains, ils ont tous suspendu les entrainements et ont libéré leurs joueurs. Le mieux que les clubs puissent faire, c’est de suivre avec les joueurs un programme d’entrainement à distance afin que ces derniers ne soient pas obligés de quitter leurs domiciles.

Mots clés: Football , Botola , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact