Les trois fédérations non signataires de la Charte de l’islam de France se ravisent

26 décembre 2021 - 09h00 - Ecrit par : S.A

Les trois fédérations du Conseil français du Culte musulman (CFCM)-CCMTF et Millî Görüs, et le mouvement Foi et Pratique — qui ont refusé de signer la charte des principes de l’islam présentée au président français Emmanuel Macron, reviennent sur leur décision.

Les fédérations turques du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) et du Millî Görüs ainsi que le mouvement Foi et Pratique ont décidé de signer la charte des principes de l’islam. Elles reprochaient entre-temps au CFCM de n’avoir pas trouvé un accord sur cette charte et un manque de consultation en amont du texte et son contenu. « Notre préoccupation majeure est d’œuvrer, à l’unité des musulmans de France et à la cohésion nationale, dans le respect des principes et des valeurs de la République, battue en brèche dans ces moments difficiles », indiquent ces trois fédérations dans un communiqué commun.

À lire : Les recteurs lyonnais s’opposent à la charte des principes de l’islam

Par cet acte solennel, elles disent inviter en toute fraternité l’ensemble des fédérations membres du CFCM au rassemblement au sein de cette unique instance qui est et restera leur maison commune. « Nous restons dans l’attente d’une réponse favorable à la demande d’audience que nous avons sollicitée auprès de Monsieur le ministre de l’Intérieur, et l’invitons respectueusement à reconsidérer son approche envers le Conseil français du Culte Musulman ainsi que les fédérations qui la composent », poursuit le communiqué.

À lire : Réaction du CFCM suite aux propos de Gérald Darmanin

Cette décision vient en réponse aux propos tenus le 13 décembre par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Lors de son passage sur l’émission Grand Jury RTL/Le Figaro, celui-ci a indiqué que le CFCM est “mort” et « n’existait plus pour les pouvoirs publics et n’était plus l’interlocuteur de la République ». « Cette déclaration n’est pas acceptable ni sur la forme ni sur le fond, et des propos de cette gravité ne peuvent être tenus par un ministre de la République dans un langage approximatif, au détour d’une réponse à une question d’un journaliste », a réagi le CFCM dans un communiqué.

Tags : Islam - Religion - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Aller plus loin

Des associations vent debout contre le projet « réconfortant les principes républicains »

Des associations, des collectifs, universitaires et avocats ont exprimé leur opposition au projet « réconfortant les principes républicains ». À l’unisson, ils dénoncent « une grave...

Les recteurs lyonnais s’opposent à la charte des principes de l’islam

Après les trois fédérations du Conseil français du Culte musulman (CFCM) qui refusent de signer la charte des principes de l’islam présentée au président français Emmanuel Macron,...

Réaction du CFCM suite aux propos de Gérald Darmanin

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a réagi aux propos du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Celui-ci a indiqué que le CFCM est “mort” et « n’existait plus pour les...

France : vers l’imposition de la signature de la charte des principes de l’islam aux mosquées ?

Des députés LR dont Guillaume Peltier proposent de rendre obligatoire la signature de la charte des principes de l’islam de France par toutes les mosquées de France et de « fermer...

Nous vous recommandons

Thomas Partey : sa petite amie marocaine l’accuse de l’avoir violée

Thomas Partey, international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, est accusé de viol par sa petite amie marocaine après avoir refusé de l’épouser lors de leur voyage en Espagne.

Voici pourquoi le Maroc refuse d’ouvrir les frontières de Sebta et Melilla

Le Maroc a décidé de maintenir fermées les frontières avec Ceuta et Melilla pendant un mois, après la décision de l’Espagne de prolonger la même mesure pendant 15 jours.

Émoi à Castanet-Tolosan après la mort de deux fillettes au Maroc (vidéo)

Le maire de Castanet-Tolosan, Xavier Normand, a annoncé le décès de deux fillettes inscrites dans une école de la ville, lors d’un voyage au Maroc. La nouvelle a suscité une vive émotion.

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et même de l’intérieur du gouvernement comme le MR, qui se sont attaqués à son...

L’expulsion de l’imam marocain Mohamed Toujgani confirmée

Le recours de Mohamed Toujgani, imam principal de Molenbeek contre le retrait de son droit de séjour, a été rejeté par la justice belge ce vendredi 5 aout.

Les Marocains expulsés d’Algérie veulent obtenir réparation

Une association marocaine se démène pour obtenir justice et réparation pour les familles chassées d’Algérie en 1975 sur fond de différend sur le Sahara occidental. Après plusieurs démarches infructueuses devant les tribunaux algériens, elle entend porter...

Maroc : ces villes où le variant Omicron flambe déjà

Les villes de Rabat et Casablanca sont fortement touchées par le variant Omicron. La grande majorité des tests effectués dans ces villes sont positifs au nouveau variant. Les autorités craignent une rechute épidémiologique, appelant à renforcer les mesures...

L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Après plusieurs années d’hésitation, l’Union européenne a finalement décidé d’ouvrir ses portes à la viande de volaille marocaine, autorisant son exportation vers ses pays membres.

L’Espagne prête à discuter du Sahara, Melilla et Sebta

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc est en bonne voie depuis l’arrivée de José Manuel Albares à la tête du ministère espagnol des Affaires étrangères. Le nouveau chef de la diplomatie est ouvert au dialogue sur tous les sujets brûlants comme...

Allemagne : réaction du consulat du Maroc suite à l’incinération d’un Marocain

Le consulat général du Maroc à Francfort réagit à l’incinération du corps du Marocain Amar Kichouh en fustigeant la démarche des autorités allemandes qui « contrevient aux règles d’usage dans un cas pareil...