France : vers l’imposition de la signature de la charte des principes de l’islam aux mosquées ?

28 décembre 2021 - 19h20 - France - Ecrit par : S.A

Des députés LR dont Guillaume Peltier proposent de rendre obligatoire la signature de la charte des principes de l’islam de France par toutes les mosquées de France et de « fermer toute mosquée en cas de refus ».

La signature de la charte des principes de l’islam s’imposera-t-elle aux mosquées ? Des députés LR ont déposé le 21 décembre dernier une proposition de loi dans ce sens. Elle vise à « rendre obligatoire la signature de la charte des principes de l’islam de France par toutes les mosquées de France » et à « fermer toute mosquée en cas de refus ». « Les mosquées doivent adopter la charte des principes de l’islam de France. Celles qui n’adoptent pas cette charte sont sanctionnées par une fermeture administrative ou par une suspension des permis de construire pour celles en construction », lit-on.

À lire : Les trois fédérations non signataires de la Charte de l’islam de France se ravisent

Ces députés font valoir la lutte contre le séparatisme pour justifier leur texte. Selon eux, « l’existence d’une telle charte de l’islam ne doit pas être facultative ni décorative ». « Parce qu’il est plus que nécessaire de faire respecter la supériorité des lois de la République sur les lois religieuses, il convient d’imposer à l’ensemble des mosquées l’adoption de la charte des principes de l’islam de France ». Aux yeux des opposants à la charte des principes de l’islam, cette proposition est « un choix inique qui dénote d’une différence de traitement entre les cultes en France ».

À lire : France : les mosquées qui refusent de signer la « charte des principes de l’Islam » menacées

Dimanche, les trois fédérations du Conseil français du Culte musulman (CFCM)-CCMTF et Millî Görüs, et le mouvement Foi et Pratique — qui ont refusé de signer la charte des principes de l’islam présentée au président français Emmanuel Macron, sont revenues sur leur décision.

Sujets associés : France - Religion - Islam

Aller plus loin

Les recteurs lyonnais s’opposent à la charte des principes de l’islam

Après les trois fédérations du Conseil français du Culte musulman (CFCM) qui refusent de signer la charte des principes de l’islam présentée au président français Emmanuel...

France : les mosquées qui refusent de signer la « charte des principes de l’Islam » menacées

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, menace de perquisitionner les mosquées qui refuseraient de signer la « charte des principes pour l’islam de France ». À ce jour, le...

Les trois fédérations non signataires de la Charte de l’islam de France se ravisent

Les trois fédérations du Conseil français du Culte musulman (CFCM)-CCMTF et Millî Görüs, et le mouvement Foi et Pratique — qui ont refusé de signer la charte des principes de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.