Maroc : les autorités se méfient des Chiites

31 octobre 2017 - 17h40 - Ecrit par : A.S

La propagation du chiisme inquiète les autorités marocaines. Elles viennent d’envoyer aux délégations religieuses locales une note leur demandant de mieux contrôler les mosquées à travers le pays.

C’est ce qu’affirme le journal Assabah dans un article publié aujourd’hui. Le ministère des Habous vient d’envoyer une note à toutes les délégations du royaume pour les sensibiliser encore une fois sur le chiisme, qui "mettrait en danger la stabilité religieuse du royaume".

D’après le journal, des prêcheurs profiteraient de leur statut pour évoquer d’autres idéologies autres que celle prônée par le ministère, c’est à dire le rite malékite, ce qui est strictement interdit par la loi.

Il est également question de l’absentéisme des imams dans les mosquées qui serait de plus en plus inquiétant, selon des rapports envoyés au ministère des Habous. Ainsi, certains imams n’hésitent pas à s’absenter et à laisser place à d’autres fidèles pour diriger les prières.

Tags : Religion - Ministère des Habous et des Affaires islamiques

Aller plus loin

Les Chiites interdits au Maroc

Les autorités locales de Tanger, au nord du Maroc, ont démenti catégoriquement mardi avoir autorisé une quelconque fondation d’obédience chiite, dénommée "Al Khat Al Rissali", à...

Maroc : la police dément le kidnapping du représentant des chiites marocains

La DGSN vient de démentir les informations faisait état du kidnapping d’Abdou Chougrani, président de l’association chiite Al Rissalioun al...

Les chiites marocains célèbrent l’Achoura en toute discrétion

Au Maroc, les chiites présents dans les villes de Tanger, de Meknès et de Casablanca ont célébré l’Achoura en toute discrétion, loin de certains regards et des réseaux...

Les chiites s’organisent au Maroc et créent une association à Tanger

Les chiites marocains veulent une reconnaissance officielle. Certains d’entre eux viennent de créer une association à Tanger pour, disent-ils, jauger la réaction des autorités...

Nous vous recommandons

Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Les dernières informations sur le variant Delta du covid 19 dans le monde inquiètent plusieurs observateurs marocains qui appellent, déjà, à durcir les restrictions. Comme ce fut le cas l’année dernière, le taux de propagation du virus pourrait flamber avec...

L’équipe d’Algérie est arrivée à Marrakech

Les Fennecs d’Algérie et la délégation des officiels qui les accompagne, ont été accueillis ce lundi à l’aéroport de Marrakech-Menara, par le Consul général d’Algérie, Ali Talaourar, et le SG de la FRMF, Tarik...

Maroc : course contre la montre pour sauver Rayan

Au Maroc, les secouristes sont mobilisés pour sauver Rayan, un garçonnet de 5 ans, coincé dans un puits profond de 45 cm de diamètre depuis mardi dernier, après une chute accidentelle. Une véritable course contre la...

Vague de chaleur dans plusieurs provinces marocaines (+48 degrés)

Une vague de chaleur, type Chergui, est attendue dans la majeure partie du Maroc à partir de vendredi 9 juillet, avec des températures qui connaîtront une hausse sensible. Cette hausse dépassera la normale mensuelle de 5 à 10...

Le Maroc veut reprendre la paternité du couscous

Alors que l’inscription du couscous sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, est le fruit d’une entente entre le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et la Tunisie, l’actuel ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaid tente de raviver les...

Que devient Zacarias Moussaoui ?

20 ans après les attentats du 11 septembre, Zacarias Moussaoui reste placé à l’isolement dans la même prison très haute sécurité ADX de Florence (Colorado). Il est le seul Français accusé de terrorisme et condamné à perpétuité en 2006 aux...

Un couple britannique heureux d’être bloqué au Maroc

Alors que certains ressortissants étrangers bloqués au Maroc suite à la décision marocaine de suspendre les liaisons aériennes avec le Royaume-Uni en raison de la situation sanitaire inquiétante du pays expriment des angoisses, c’est tout le contraire d’un...

Pas de hiloula au Maroc cette année

Le Conseil de la communauté israélite du Maroc rappelle que les rassemblements communautaires sont interdits dans le royaume en ces temps de Covid-19. Aucune hiloula n’est par conséquent autorisée. Ce rappel intervient suite à l’annulation in extremis...

France : un Marocain poignarde un « sorcier » qu’il accuse de la mort du roi du Maroc

Un Marocain résidant en France fait face à la justice française pour des faits d’agression à l’arme blanche. Il avait poignardé à quatre reprises un “sorcier” qu’il accuse de la mort de son fils et du roi du Maroc. Le délibéré sera rendu le 8 juin...

Plusieurs étrangers arrêtés pour trafic de drogue à Tanger

La police a interpellé à Tanger, mercredi, 11 individus, dont deux de nationalité roumaine et un Albanais en situation irrégulière au Maroc, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de...