« Les cliniques privées ne soignent pas la misère des Marocains »

20 novembre 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Entre les prestations médiocres de l’hôpital public et l’absence d’éthique du privé, l’accès aux soins de santé au Maroc n’offre aucune autre alternative. Pour Redouane Semlali, la problématique du pouvoir d’achat des Marocains n’est pas du ressort des cliniques privées.

Suite aux nombreuses plaintes, le président de l’Association nationale des cliniques privées s’est dit prêt à aborder le sujet des pratiques illégales dans le secteur privé avec le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, et à infliger des sanctions sévères aux fraudeurs.

Le président a toutefois indiqué que les frais exorbitants affichés par les établissements hospitaliers privés sont une conséquence directe de la qualité des soins offerts, précisant qu’en dehors des frais afférents, le malade du Covid-19 est facturé en moyenne 50 000 dirhams.

Lors d’une rencontre de presse, le président a souligné que la qualité des prestations offertes justifie les tarifs élevés exigés par les cliniques privées. Car, disposer des équipements médicaux adéquats et du personnel qualifié requiert un grand investissement.

Redouane Semlali a tenu à préciser que les cliniques privées ne sont pas des institutions caritatives. Leur rôle se limite aux prestations de soins de santé, et non à la gestion de la misère et de la précarité des Marocains.

Sujets associés : Santé - Khalid Aït Taleb

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : les cliniques continuent de ponctionner les morts

Les cliniques privées continuent d’imploser leur loi, malgré les plaintes des familles. Après le scandale de Casablanca, une autre clinique à Rabat vient de facturer 160 000...

Maroc : un touriste américain stupéfait de se faire soigner pour seulement 31 dollars

Soigné dans un hôpital marocain, un tiktokeur américain de 23 ans exprime sa stupéfaction et son bonheur après avoir reçu la facture de 31 dollars à payer. Une expérience qu’il a...

Flambée des cas positifs à Marrakech : les médecins du privé appelés à la rescousse

La recrudescence des contaminations à Marrakech appelle à la mobilisation de toutes les ressources humaines disponibles de la région. Les médecins du secteur privé sont désormais...

Coronavirus au Maroc : les cliniques privées rechignent à prendre en charge des malades

Au regard de la recrudescence de la pandémie du Covid-19, le ministère marocain de la Santé tente de convaincre les cliniques privées à se consacrer exclusivement à la prise en...

Nous vous recommandons

Santé

La ville de Midelt fermée en raison du Covid-19

La ville de Midelt ferme ses portes à compter du samedi 05 septembre. Face à la recrudescence des cas de contamination, le gouverneur de Midelt a pris un ensemble de mesures dont l’interdiction d’accès à la...

Mocrovid pour sensibiliser les Marocains des Pays-Bas

Des Maroco-néerlandais ont décidé de participer à la lutte contre le coronavirus en sensibilisant les Marocains aux Pays-Bas et en Belgique avec des petites phrases ou des proverbes «  marocains  » auxquels ils peuvent...

Coronavirus : 53 morts en 24 h au Maroc

Le Maroc a enregistré 53 morts du coronavirus en 24 heures, portant désormais le nombre de décès dus au Covid-19 à 3123 depuis le début de l’épidémie dans le Royaume.

Covid-19 : 4,4 millions de Marocains complètement immunisés

Le Maroc a effectué des pas géants dans la course à l’immunisation de sa population contre le Covid-19. Dans le royaume, 6 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid-19. Des chiffres parlants dans le contexte actuel marqué...

«  Flakka  », la «  drogue des zombies  » au Maroc, déjà une victime

«  Flakka  », « la drogue des zombies » ou « drogue qui rend fou », principalement produite en Chine semble désormais présente au Maroc. Une première victime déjà enregistrée.

Khalid Aït Taleb

Maroc : voici la date du début de ramadan 2021

Moins de 3 mois nous séparent du mois sacré du ramadan 2021. C’est ce qui ressort des déclarations de l’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui.

Covid-19 au Maroc : le pic des contaminations atteint fin janvier

La lutte contre la propagation du Covid-19 a permis au Maroc d’augmenter ses capacités en matière d’infrastructures médicales, a affirmé le ministre marocain de la santé Khalid Aït Taleb.

Covid-19 : quelque 3000 centres de vaccination déployés au Maroc

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb, a évoqué ce lundi, quelque 2888 stations dédiées à cette opération.

Le Maroc reçoit enfin le vaccin chinois

Le Maroc a reçu, mardi 5 janvier, son premier lot de vaccin anti-Covid du laboratoire chinois Sinopharm. En attendant la réception des lots restants, dont notamment ceux du laboratoire britannique AqtraZeneca, la campagne de vaccination pourrait être...

Coronavirus : trois nouveaux cas du variant britannique découverts au Maroc

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb a fait savoir que trois nouveaux cas du variant britannique ont été récemment enregistrés au Maroc.