Compétences en anglais : voici la place du Maroc

19 novembre 2020 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Bien que l’anglais soit de plus en plus pratiqué au Maroc, le niveau du royaume dans la maîtrise de la langue est inférieur à d’autres pays. Sur 100 pays analysés, le Maroc occupe la 74e place, et gagne ainsi deux places par rapport à l’année dernière, d’après le nouveau classement de l’organisme suisse Éducation First (EF).

En général, les pays africains non anglophones sont mal classés. Ainsi, en Afrique, l’Afrique du Sud occupant la 12e place, est en tête, devant le Kenya et le Nigeria, respectivement, 22e et 34e. La Tunisie vient en 54e place avec 11 places gagnées, suivie de l’Algérie 81e, devant l’Égypte 83e. S’ensuit le Soudan 85e et le Rwanda 95e. D’après EF, les adultes en Afrique du Nord parlent l’anglais au même titre que les adultes au Moyen-Orient.

" L’Algérie, le Maroc et la Tunisie ont des paysages linguistiques complexes, avec des dialectes locaux de l’arabe, du berbère, du français et de l’arabe moderne standard, qui jouent tous différents rôles dans la vie privée, le système éducatif et la sphère publique " a indiqué l’ EF, soulignant que bien que l’anglais soit nouveau dans ce mixage, il est de plus en plus pratiqué, surtout à cause de sa neutralité et son potentiel commercial. De plus, la maîtrise parfaite de l’anglais, faciliterait les relations internationales, compte tenu de l’envergure des investissements étrangers en infrastructures en Afrique au cours de la dernière décennie, fait savoir L’Economiste.

Cependant, entre le Kenya, le Nigeria et l’Afrique du Sud, se situant dans la partie supérieure de l’indice et disposant des plus grandes économies d’Afrique, et les dix autres pays étudiés en Afrique, le rapport a révélé" un écart de compétences énorme ", conclut le journal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Classement - Education - Formation

Aller plus loin

Maroc : des cours d’anglais à la radio

« English times », programme radio pour l’apprentissage de la langue anglaise, sera diffusé sur la SNRT à partir de ce lundi 4 octobre 2021.

Léger recul du Maroc dans le classement 2020 de prospérité des pays

Le Maroc vient de perdre deux places dans le classement 2020 de prospérité des pays. Le Royaume occupe la 96e place sur les 167 pays analysés, avec un score global de 54,9.

Les Marocains boudent le français

Le Maroc est devenu une destination privilégiée des établissements anglais et américains qui ouvrent leurs portes avec de nombreux avantages. Tout doucement la langue de...

Les Marocains délaissent le français pour l’anglais

L’anglais pourrait supplanter le français comme première langue étrangère au Maroc. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le British Council.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.