Recherche

Léger recul du Maroc dans le classement 2020 de prospérité des pays

© Copyright : DR

21 novembre 2020 - 14h00 - Maroc

Le Maroc vient de perdre deux places dans le classement 2020 de prospérité des pays. Le Royaume occupe la 96e place sur les 167 pays analysés, avec un score global de 54,9.

Dans ce classement, le Maroc a perdu 2 places par rapport à l’année dernière, mais il en gagne 4 par rapport à 2010. Il s’agit d’une initiative du Legatum Institute, un think-tank indépendant basé à Londres. Plusieurs critères sont pris en compte dans le cadre de ce classement à savoir la santé, l’éducation, le capital social, la protection des investisseurs, l’éducation, l’intégrité du gouvernement et la pollution de l’air, etc…

Au niveau de la région MENA, le royaume se positionne à la 10ᵉ place sur 19 pays, soit un recul de 4 places par rapport à 2010. S’agissant de l’accès au marché et d’infrastructure par rapport à 2010, le Maroc a connu une avancée remarquable en progressant de 13 rangs au niveau mondial. En ce qui concerne son environnement d’investissement, il a bénéficié de 13 places depuis 2010 et se classe à la 65ᵉ place. Quant aux progrès réalisés dans les conditions des entreprises, le pays a engrangé 34 places et se hisse au 61ᵉ rang mondial.

Le rapport précise que le Maroc a progressé de 13 rangs au niveau mondial, en matière d’accès au marché et d’infrastructure par rapport à 2010, en raison de l’amélioration significative de ses infrastructures, en particulier son marché concurrentiel de la téléphonie mobile, qui a amélioré l’accès à internet de haute qualité. Il a également progressé de 19 places depuis 2010, au 65ᵉ rang, pour son environnement d’investissement, à la suite de réformes importantes renforçant les droits de propriété intellectuelle et des investisseurs.

La plupart des progrès ont été réalisés dans les conditions des entreprises, en hausse de 34 places au 61ᵉ rang mondial, principalement en raison de la réduction du temps que les entreprises passent à se conformer à la réglementation, selon la note relative au Maroc. Par ailleurs, le niveau du capital social s’est largement dégradé, renvoyant le pays à la 164ᵉ place sur la base de ce critère. Si les scores de la gouvernance et de l’environnement naturel ont reculé, le secteur sanitaire a stagné par rapport à 2010.

Mots clés: Développement , Classement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact