Recherche

France : report du congrès fondateur du Conseil national des imams

© Copyright : DR

4 décembre 2021 - 06h00 - Monde - Par: S.A

Initialement prévu le 12 décembre prochain, le congrès du conseil fondateur du Conseil national des imams (CNI) a été reporté en 2022, a annoncé le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Convoquée par le président du CFCM, Mohammed Moussaoui, l’assemblée a été reportée au 9 janvier 2022 en raison « du nombre très important d’imams qui ont souhaité prendre part à cette assemblée et de l’évolution de la situation épidémiologique » en France, justifie l’organisation musulmane dans un communiqué. Ces assises permettront « de doter notre culte d’une instance représentative tirant sa légitimité des acteurs du terrain et de ceux qui sont au contact tous les jours avec les fidèles et les familles de confession musulmane », assure le CFCM.

En attendant, l’organisation musulmane entend soumettre aux futurs participants les projets des textes fondateurs du CNI au cours de ce mois, lesquels pourront faire l’objet d’amendements. « Par cette démarche participative, le CFCM souhaite redonner la parole à tous les imams de France et aux responsables de mosquées qu’ils soient affiliés ou non à une fédération », affirme l’instance.

À lire : Retrait de la mosquée de Paris du projet du Conseil national des imams

L’organisation souhaite « dépasser les cloisonnements et les références aux origines dans lesquelles » elle s’est enfermée « trop longtemps et permettre l’émergence des compétences qui ont à cœur de servir le culte musulman ».

Le projet de création du CNI voulu par le président français Emmanuel Macron a été confiée au CFCM mais est vu d’un mauvais œil par bon nombre d’imams indépendants et à certaines organisations musulmanes. Quatre fédérations dissidentes du CFCM pilotent d’ailleurs un CNI en gestation.

Mots clés: Religion , Islam , France , Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact