383 km d’autoroutes en plus avant 2015

27 juin 2008 - 22h42 - Ecrit par : L.A

La nouvelle stratégie dévoilée par le ministère de l’Equipement et du Transport annonce un programme autoroutier de 383,5 km entre 2008 et 2012. Le réseau actuel des autoroutes est de 856 km, il sera porté en 2010 à 1420 km avec l’ouverture de Marrakech-Agadir (233 km) et Fès-Oujda (323 km). A fin 2015, le Maroc disposera de 1803,5 km d’autoroutes qui relieront le Nord et le Sud en passant par le Centre, selon les prévisions du ministère. Près de 1,167 milliard de dirhams seront investis pour le nouveau programme.

Le lancement de la première partie est prévu en août 2009, il s’agit d’un tronçon pour le contournement de la ville de Rabat. D’une longueur de 41 km, ce tronçon permettra la décongestion de la ville puisque les passagers ne seront plus obligés de la traverser. D’un coût de 168 millions de dirhams, la fin des travaux est prévue à fin 2012.

La deuxième partie de ce nouveau programme concerne l’autoroute Berrechid-Béni Mellal. D’une longueur de 172 km, ce projet se taille la part du lion. Il accapare, à lui seul, presque 50% des montants engagés, soit 523 millions de dirhams. Le lancement des travaux est prévu pour le premier septembre 2009 et la livraison se fera également à fin 2012, selon les prévisions du ministère de l’Equipement.

Un autre projet aussi important que le précédent, celui de l’autoroute El Jadida-Safi, puisqu’il coûtera 382 millions de dirhams. Les 140 km de cet axe seront lancés le 31 décembre 2011 pour s’achever, toujours selon les prévisions du ministère de Karim Ghellab, le premier janvier 2015. Le dernier projet sera lancé en janvier 2012 et s’achèvera fin 2014. Il concerne une autoroute de 94 km entre Tit-Mellil et Berrechid. Le montant de l’investissement pour celui-ci est de 94 millions de dirhams. Ce programme s’ajoute aux projets déjà en cours. Les travaux battent leur plein sur le chantier de l’autoroute Agadir-Marrakech. Tous les tronçons sont en cours de réalisation. « Nous avons pris toutes les dispositions pour que le projet soit livré en été 2010 », affirme Karim Ghellab, ministre du de l’Equipement et du Transport. Le chantier traverse le cœur du Haut-Atlas et le terrain est rocheux et contient beaucoup de calcaire, ce qui fait que l’axe autoroutier abritera treize grands viaducs. Un projet semblable est en train de se réaliser entre Fès et Oujda. L’achèvement de ce tronçon est prévu pour mi-2010. D’un coût de 9 milliards de dirhams, cette autoroute s’étalera sur 328 km et nécessitera plus de 3 années de travaux intensifs.

L’autoroute qui dessert le port de Tanger-Med a été aussi inaugurée (52 km). Sa mise en service a été faite dans les délais annoncés auparavant. Elle a nécessité une enveloppe de près de 4 milliards de dirhams, soit le coût au km le plus élevé (une moyenne de 74 millions de dirhams).

C’est le contrat-programme entre l’Etat et la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) en 2004 qui avait changé la donne. Selon cet accord, ADM s’engage à réaliser des investissements à hauteur de 11.700 millions de dirhams pour la construction de 384 km additionnels. L’Etat, pour sa part, s’engage à apporter une augmentation annuelle du capital de la société de 320 millions de dirhams. En dehors des autoroutes Agadir et Oujda, qui ont nécessité des conventions spéciales, cinq tronçons ont été réalisés après la signature de cet accord, totalisant un linéaire de 304 km (Settat-Marrakech, contournement de Casablanca, Casablanca-Had Soualem …).

Le nouveau programme autoroutier sera complété par l’extension du réseau routier. Le ministère de l’Equipement compte achever la rocade méditerranéenne en 2011 qui continue de se développer le long de la côte, et sur une longueur de 510 km de Tanger à Saïdia. Les travaux de la dernière section de 120 km entre Jebha et Tétouan viennent de démarrer. Le rythme de réalisation des routes rurales passera de 1500 à 2000 km par an, afin d’achever le deuxième Plan national des routes rurales (PNRR II) en 2012. Ajouter à cela un programme de 630 km de voies express qui va être achevé dans les 4 années à venir. Un plan de rehaussement du niveau de service du réseau routier portant sur un linéaire de 10.000 km sera aussi mis en œuvre au cours des prochaines années, selon les prévisions du ministère de l’Equipement.

Ces différents chantiers surviennent à une conjoncture internationale difficile. Le baril du pétrole frôle les 140 dollars, la flambée des prix des matières premières, la pénurie de la main-d’œuvre qualifiée, le déficit causé par la Caisse de compensation, et bien d’autres problèmes compliquent davantage la tâche du ministère de l’Equipement et du Transport. La facture des retards accumulés sera sans doute chère. Très chère.

Source : L’Economiste - A. E. Y.

Tags : Transport aérien - Maritime - Tanger Med - Transport ferroviaire - TGV - Maroc - Transports - Tramway - Bouregreg - Autoroutes marocaines - Transport en commun

Nous vous recommandons

Une nouvelle victoire pour le lycée musulman Averroès de Lille

Le lycée musulman Averroès a gagné une fois de plus sa bataille judiciaire contre la région Hauts-de-France qui avait suspendu le versement de subventions en mars 2020 en raison de soupçons sur son financement. Le tribunal administratif de Lille a rendu...

Marrakech : « Miss arabic beauty in the world » de retour

La 5ᵉ édition du festival « Miss Arabic Beauty in the World » est prévue du 16 au 20 mars à Marrakech, sous le thème « promouvoir la diversité touristique dans la région de Marrakech-Safi ».

Ana De Armas éblouissante dans une robe inspirée du caftan marocain

L’actrice cubano-espagnole Ana De Armas a fait une apparition remarquée lors de la 48ᵉ édition du Festival du film américain de Deauville qui s’est tenu du 2 au 10 septembre en France. Pour cette occasion, elle a porté une superbe robe inspirée du caftan...

Décès à 35 ans du combattant de MMA Suliman Abdeselam Mohamed

Le sportif marocain Suliman Abdeselam Mohamed alias Sully Bully est décédé dimanche 19 décembre 2021. Il avait 35 ans.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,26 % face à l’euro et est restée quasi stable face au dollar américain, au cours de la période allant du 28 juillet au 03 août. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Achraf Hakimi pense à quitter le PSG

Achraf Hakimi ne pourra plus compter sur son ami et allié Kylian Mbappé qui rejoindra cet été le Real Madrid. Très touché par ce départ inattendu de son binôme, le joueur marocain pense sérieusement à s’en aller du club parisien. Peut-être le Real Madrid, son...

Le soutien militaire de l’Iran au Polisario confirmé

Des informations font état de ce que l’Iran apporte un soutien militaire au front du Polisario. Avec l’aide du Hezbollah libanais, il entraîne les miliciens du mouvement indépendantiste sur le territoire...

Iberia reprend ses vols avec le Maroc

La compagnie aérienne Iberia a repris ses vols avec le Maroc, après la réouverture des frontières le 15 juin. Pour cette reprise, les liaisons Madrid-Marrakech et vers Casablanca et Tanger sont proposées.

Hassan Iquioussen en « danger » s’il est expulsé au Maroc

Lucie Simon, avocate d’Hassan Iquioussen, fustige la volonté du ministre de l’Intérieur d’expulser son client vers le Maroc, où la vie de celui-ci pourrait être « en danger » en raison de prises de position politiques. Gérald Darmanin a accusé le dignitaire...

"Mouf", principal importateur de cannabis marocain, bientôt fixé sur son sort

Ouvert mercredi dernier devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, le procès du principal importateur de cannabis marocain, Moufide Bouchibi alias “Mouf” s’est achevé vendredi après des débats houleux. Dix-huit ans de prison ont été requis contre le...