Recherche

Coopération migratoire : l’Espagne dément l’aide matérielle au Maroc

© Copyright : DR

18 janvier 2022 - 13h20 - Monde - Par: A.P

Le gouvernement espagnol dément que des subventions au Maroc ont été prévues au budget de l’État et même approuvées depuis le début de l’année dernière dans le cadre de la coopération policière internationale pour la lutte contre les flux migratoires.

« Aucune subvention ou aide n’a été accordée à aucune entité marocaine », a déclaré le 27 décembre dernier, le gouvernement espagnol dans sa réponse écrite à la question du député Pablo Cambronero. Le parlementaire, justifiant la crise migratoire de mai dernier par une insuffisance de moyens de la police marocaine, a demandé à l’Exécutif le point des « véhicules et autres dons faits au Maroc par l’Intérieur », ainsi que de l’aide ou subvention accordée au royaume.

À lire : L’Espagne refuse de fournir toute information sur l’aide apportée au Maroc

Rappelant que les fonds dédiés à la coopération policière internationale font partie du budget général de l’État approuvé par le parlement, Cambronero a dénoncé l’attitude de l’Intérieur qui « refuse de publier ces données sur le Portail de la transparence ». « Il s’agit de subventions publiques et cette pratique est totalement injustifiée », a critiqué le parlementaire.

À lire : Le Maroc refuserait-il l’aide de l’Espagne ?

Des milliers de migrants, des mineurs pour la plupart, sont arrivés en masse à Ceuta en mai dernier, provoquant une crise migratoire inédite. Beaucoup sont retournés volontairement au Maroc, alors qu’une soixantaine ont été rapatriés par le gouvernement avant que la justice espagnole ne suspende l’opération jugée « illégale » par plusieurs ONG de défense des droits de l’homme.

Mots clés: Coopération , Espagne , Immigration clandestine

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact