Coronavirus : quelle alternative aux produits chinois ?

10 mars 2020 - 20h30 - Ecrit par : K.B

En raison de l’épidémie du Coronavirus en Chine, les échanges commerciaux avec l’international ont accusé une baisse de 17,2 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Cette situation inquiète au plus haut niveau les opérateurs économiques au Maroc, au point de plonger certains secteurs dans une phase de récession, pour ne pas évoquer l’impact de la baisse de l’activité touristique.

Au niveau des échanges commerciaux avec la Chine, les équipements électroniques, le thé et le textile se partagent les 3 premières places des importations marocaines, avec respectivement 2 milliards, 1,41 milliard, et 1,32 milliard de dirhams.

En échange, le Maroc exporte près d’1,24 milliard de dirhams en plomb, zinc et cuivre, 348,09 millions de dirhams en produits à base de nitrates et de semences, et 166,62 millions de dirhams en poissons congelés.

La baisse des importations, enregistrée depuis le début de l’année, est due au gel des activités commerciales en Chine, mais également à la peur d’importer des marchandises susceptibles d’être infectées par le Coronavirus.

Tags : Importations - Chine - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Des produits marocains remplacent ceux de la Chine en Russie

L’épidémie du coronavirus risque de faire disparaître du marché russe les produits chinois. La probabilité que ces produits alimentaires importés en Russie soient remplacés par ceux...

La Chine éternue, le Maroc s’enrhume

L’épidémie du Coronavirus laisse aussi sur son passage des conséquences d’ordre économique en mettant un frein aux importations des produits chinois. Les commerçants dans les...

Marrakech : le tourisme menacé de récession à cause du coronavirus

L’épidémie de coronavirus tend à rapprocher l’économie marocaine de la récession. À Marrakech, le tourisme est déjà sinistré.

Coronavirus : ce que recommande l’Istiqlal pour éviter la crise

L’Alliance des économistes Istiqlaliens (AEI), appelle le gouvernement à mettre en place les dispositions nécessaires pour éviter les pertes d’emploi et limiter les conséquences du...

Nous vous recommandons

Le Maroc va importer du gaz via l’Espagne

Le Maroc a demandé l’aide de l’Espagne pour importer du gaz qu’il aura acheté sur les marchés internationaux sous forme liquéfiée et ensuite transformé dans les usines de regazéification espagnoles.

Un homme prétendant être le Mahdi arrêté à Marrakech

Un homme qui prétendait être le Mahdi, une figure messianique de l’eschatologie islamique, lors d’un sermon du vendredi, a été arrêté par les fidèles puis remis à la police.

Le Polisario se retire de la table ronde sur le Sahara

Après l’Algérie, c’est au tour du Polisario, son protégé, de refuser de participer aux tables rondes des négociations sur le Sahara que la Suisse accepte accueillir.

Le Maroc doit-il imposer le visa aux Français ?

Face aux nombreux refus de visas pour la France, bon nombre d’internautes marocains appellent le Maroc à instaurer le visa pour les Français souhaitant se rendre dans le royaume.

L’un des plus beaux aéroports au monde est … marocain

Conde Nast Traveler, une référence mondiale des loisirs et des voyages basée à New York, place l’aéroport Marrakech-Menara septième dans le classement des meilleurs aéroports du monde.

Le Maroc compte 5000 millionnaires

Le Maroc est cité parmi les cinq pays les plus riches du continent. Le royaume regroupe un très grand nombre de millionnaires et milliardaires, selon le cabinet Henley & Partners.

Hiba Abouk et Achraf Hakimi se sont mariés en secret

Hiba Abouk, 33 ans, et Achraf Hakimi, 21 ans, se sont mariés, loin des caméras et des regards indiscrets, avant d’annoncer en février dernier, la venue au monde de leur premier enfant, Amin.

Le voile est une « prison mobile », selon Najat el Hachmi

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat el Hachmi, a, dit-elle, grandi dans un environnement où les règles strictes de l’Islam n’accordaient pas de liberté aux femmes. Pour elle, le voile est une « prison mobile...

Maroc : acquisition de nouveaux drones pour renforcer la surveillance des frontières

Le Maroc attache du prix au renforcement des capacités de surveillance aérienne de ses frontières. Dans ce sens, le royaume a acquis douze drones turcs.

La voie express Tiznit-Dakhla achevée cette année

Les travaux du tronçon Tan-Tan à Laâyoune, inclus dans la construction de la voie express Tiznit-Dakhla sont à 80 %.