Les masques sont-ils vraiment efficaces dans la lutte contre le coronavirus ?

13 août 2020 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les masques de protection utilisés contre le coronavirus ont été testés. 14 d’entre eux ont fait l’objet d’une étude comparative à l’issue de laquelle Science Advances a relevé que les bandanas et les cache-cols en polaire sont les moins efficaces.

Les chercheurs de l’université américaine de Duke sont venus à cette conclusion en faisant parler plusieurs participants masqués dans une pièce noire vers un rayon laser. Il leur a été demandé de répéter : «  Stay healthy, people  », «  prenez soin de vous  ». Le nombre de postillons et gouttelettes traversant le rayon a été analysé par ordinateur et les résultats sont sans appel. «  Les masques réservés au personnel hospitalier sont les plus efficaces  ». Ils réduisent «  la transmission de gouttelettes de plus de 99,9%, par rapport à une personne parlant sans masque  ». Viennent ensuite les masques médicaux à trois couches, fiables à plus de 90%, et juste derrière les masques en polypropylène et coton/polypropylène.

En ce qui concerne les masques faits maison en coton, «  la réduction oscille entre 70 et 90%, selon le nombre de couches et le plissage  ». Les bandanas réduisent les gouttelettes de 50%. Quant au cache-col en laine polaire, il tient la dernière place du classement. Il est du type de  « ceux qu’utilisent les coureurs ».

Les masques médicaux professionnels N95 équipés d’une valve ronde sont bien plus mauvais que les N95 sans valve  ». Ils sont vendus comme «  respirables  », mais les autorités et experts les déconseillent car «  ils propagent plus facilement l’air expiré par une personne contaminée  », précise la même source.

Sujets associés : États-Unis - Santé - Etude - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 : le Maroc peut fabriquer 1000 respirateurs par semaine

Le Maroc par la force de ses 60 usines de textile parvient à fabriquer 16 millions de masques par jour. L’annonce a été faite par le ministre de l’Industrie, du commerce et de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.