Recherche

Les masques sont-ils vraiment efficaces dans la lutte contre le coronavirus ?

© Copyright : DR

13 août 2020 - 07h00 - Société

Les masques de protection utilisés contre le coronavirus ont été testés. 14 d’entre eux ont fait l’objet d’une étude comparative à l’issue de laquelle Science Advances a relevé que les bandanas et les cache-cols en polaire sont les moins efficaces.

Les chercheurs de l’université américaine de Duke sont venus à cette conclusion en faisant parler plusieurs participants masqués dans une pièce noire vers un rayon laser. Il leur a été demandé de répéter : «  Stay healthy, people  », «  prenez soin de vous  ». Le nombre de postillons et gouttelettes traversant le rayon a été analysé par ordinateur et les résultats sont sans appel. «  Les masques réservés au personnel hospitalier sont les plus efficaces  ». Ils réduisent «  la transmission de gouttelettes de plus de 99,9%, par rapport à une personne parlant sans masque  ». Viennent ensuite les masques médicaux à trois couches, fiables à plus de 90%, et juste derrière les masques en polypropylène et coton/polypropylène.

En ce qui concerne les masques faits maison en coton, «  la réduction oscille entre 70 et 90%, selon le nombre de couches et le plissage  ». Les bandanas réduisent les gouttelettes de 50%. Quant au cache-col en laine polaire, il tient la dernière place du classement. Il est du type de  « ceux qu’utilisent les coureurs ».

Les masques médicaux professionnels N95 équipés d’une valve ronde sont bien plus mauvais que les N95 sans valve  ». Ils sont vendus comme «  respirables  », mais les autorités et experts les déconseillent car «  ils propagent plus facilement l’air expiré par une personne contaminée  », précise la même source.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Santé , Etude , États-Unis

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact