Coronavirus : 34 % des ménages sans revenus au Maroc

22 mai 2020 - 03h00 - Ecrit par : Bladi.net

L’impact du coronavirus sur la situation économique, sociale et psychologique des ménages est considérable. Une enquête du Haut-commissariat au plan (HCP) a révélé que 34 % des ménages marocains sont sans aucun revenu à cause de la pandémie du covid-19.

34 % des ménages marocains se sont retrouvés sans aucun revenu à cause de la pandémie. Tel est le résultat d’une enquête du Haut-commissariat au plan (HCP) sur l’impact du covid-19 sur la situation économique, sociale et psychologique des ménages du royaume. L’enquête a porté sur un échantillon de 2 350 ménages représentatifs des différentes couches socio-économiques de la population marocaine selon le milieu de résidence, urbain et rural.

L’enquête, qui a été menée du 14 au 23 avril, révèle que la proportion est un peu plus élevée au niveau des ménages ruraux, avec un taux de 35 %, contre 33 % pour les ménages urbains, a précisé le HCP. La situation est plus critique au niveau des ménages pauvres, affichant 44 %. Il en est de même en ce qui concerne les ménages de l’habitat précaire (42 %), les artisans et ouvriers qualifiés (54 %), les commerçants (47 %), et les ouvriers et manœuvres agricoles (46 %). Ceci traduit l’ampleur de l’impact sur les ménages marocains. Au sujet de la situation financière actuelle, 8 % de ménages comptent sur les aides de l’État pour couvrir leurs dépenses quotidiennes, dont 9 % en milieu urbain et 5 % en milieu rural. Pour 38 % des ménages, dont 39 % en milieu urbain et 35 % en milieu rural, le revenu couvre juste les dépenses, souligne le HCP. D’après les résultats de l’enquête, 49 % des ménages affirment qu’au moins un de leurs membres actifs occupés a été contraint d’arrêter son activité et 40 % d’entre eux ont reçu une aide de l’État ou de la part de l’employeur.

L’enquête du HCP a montré que par rapport à l’aide de l’État à travers le programme Régime d’Assistance Médicale (RAMED), 67 % des ménages sont bénéficiaires, dont 63 % en milieu urbain et 81 % en milieu rural. Ainsi, 72 % de ménages marocains sont bénéficiaires de l’aide de l’État, soit 75,9 % en milieu urbain et 55,7 % en milieu rural qui estiment que ces aides ne permettent pas de compenser la perte des revenus.

Tags : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Enquête - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : hausse du niveau de vie

Le niveau de vie au Maroc a augmenté à un taux annuel de 2,7 % entre 2013 et 2019, contre 3,6 % entre 2007 et 2014, indique le Haut-commissariat au Plan...

Maroc : les ménages urbains gagnent plus que les ruraux

Les ménages urbains ont un revenu bien plus élevé que celui des ménages ruraux au Maroc. C’est ce que révèle la dernière enquête du Haut-commissariat au plan (HCP) sur les « Revenus...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc peu optimiste, malgré la reprise des vols

Royal Air Maroc (RAM) affiche peu d’optimisme quant à un retour à la normale très rapidement. Les perspectives chez la compagnie aérienne nationale sont peu positives.

Le frère de Sofiane Hambli, trafiquant de drogue arrêté au Maroc, devant la justice française

Arrêté près de Besançon après plus de 20 ans de cavale, Hakim, le frère de Sofiane Hambli, baron français de la drogue, interpellé dans une clinique au Maroc fin octobre 2021, va comparaître demain jeudi 17 mars devant le tribunal correctionnel de Mulhouse....

Immobilier : voici la tendance des prix à Tanger

Pour le compte du deuxième trimestre de l’année en cours, Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, dans son Indice des prix des actifs immobiliers.

Maroc : voici le montant de la zakat

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Espagne : un Marocain sort à coups de marteau les locataires de son appartement

Un Marocain, propriétaire d’un appartement situé dans le quartier Mas Iglesias à Reus (Tarragone), a expulsé jeudi à coups de marteau tous les locataires de l’immeuble.

Emmanuel Macron attendu au Maroc fin octobre

Le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il effectuera une visite au Maroc fin octobre, après son déplacement en Algérie le 25 août.

Décès de Sabrina et Ouassim : des motards demandent l’inculpation des policiers (Vidéo)

Mardi 9 mai 2017, la vie de deux jeunes, Sabrina et Ouassim, bascule à jamais aux environs de 22 heures dans les tunnels de l’Avenue Louise à Bruxelles. Une course-poursuite avec la police qui finit par un drame. Des familles meurtries, des habitants...

Nora Fatehi interrogée dans une affaire de blanchiment d’argent

Nora Fatehi a été à nouveau convoquée par la Direction de l’application de la loi (ED) de l’Inde, agence de lutte contre la criminalité financière. Citée dans une affaire de blanchiment d’argent, la célèbre actrice de Bollywood est soumise à un interrogatoire...

Algérie : les raisons de la rupture des relations avec le Maroc

L’Algérie a décidé, ce mardi, de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Les raisons de cette rupture ont été détaillées par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

Al Hoceima veut devenir la destination de choix des touristes

La ville d’Al Hoceima nourrit de grandes ambitions sur le plan touristique. Il s’agit désormais de récupérer sa clientèle nationale et internationale, qui afflue pendant les vacances pour hisser la province au rang des meilleures destinations au...