Recherche

Coups et blessures mortels à Meknès

© Copyright : DR

29 mai 2020 - 15h00 - Société

Douze ressortissants subsahariens dont deux femmes, ont été interpellés mercredi soir par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Meknès. Ils seraient impliqués dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche ayant entraîné la mort d’une personne.

Selon les éléments fournis par les services de la sûreté nationale, tout est parti d’un différend qui a très tôt débouché sur une agression physique à l’aide d’une arme blanche qui a entraîné la mort de la victime dès son arrivée aux urgences. Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) souligne qu’une opération sur le terrain a permis l’arrestation de tous les suspects et la saisie de l’arme blanche utilisée dans ce crime.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que parmi "les personnes arrêtées, deux étaient directement impliquées, tandis que les dix autres sont soupçonnées d’avoir participé à l’agression et aux violences portées à la victime et qui lui ont été fatales".

Les mis en cause ont été placés en garde à vue, à la disposition de l’enquête ouverte pour "identifier les tenants et aboutissants de cette affaire".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact