Quand le couscous unit le Maghreb

7 août 2019 - 07h40 - Ecrit par : Bladi.net

Ce que la diplomatie n’a pas encore réussi, un simple plat est en train de le faire. Il s’agit d’une cause culturelle et culinaire commune qu’ont décidé de porter, d’une seule voix et d’une initiative unique, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie, à propos du couscous, à l’Unesco.

Pour ces quatre pays, il est question de réussir à faire adopter par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, Unesco, en anglais, le couscous comme patrimoine immatériel de l’humanité. Pour cette cause, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie se sont vus dans l’obligation d’abandonner toutes les formes de rivalités qu’ils entretiennent, par groupes de deux ou non, depuis qu’ils sont indépendants.

Dans cette même lancée, les deux premiers pays se regardent en chiens de faïence, sur le fond d’une brouille datant de plusieurs décennies. Mais, celle-ci s’est concrétisée, depuis 25 ans. Pour le couscous, aujourd’hui, ils s’entendent. En plus, l’Algérie, finalement, a renoncé à faire cavalier seul, dans ce projet sur le plat puisqu’il lui a été difficile de faire l’unanimité, en 2016, avec ses autres partenaires du Maghreb, sur le fait que ce plat avait son origine sur son territoire.

En réalité, le couscous trouve ses origines à une époque immémoriale où les amazighs, encore appelés berbères, peuplent une vaste Afrique du Nord s’étendant jusqu’à Siwa, un oasis en Egypte occidentale. Il provient du mot "Kseksu" qui, en berbère, signifie, le grain de semoule et le plat qu’il en est tiré. Même jusqu’en Libye, il est un aliment de base.

Cuisinée avec l’huile d’olive, cuite à la vapeur, la semoule de couscous présente l’avantage de faire l’objet d’un nombre illimité de plats d’accompagnement, ceux-ci qui varient selon les pays et les contrées qui l’ont adoptée, même en dehors de la zone du Maghreb.

Tags : Maghreb - Alimentation - Cuisine marocaine

Aller plus loin

Maroc : la qualité et la sécurité sanitaire du couscous en Conseil de gouvernement, jeudi

Ce jeudi 5 mai, le Conseil de gouvernement, entre autres sujets, va se pencher sur la qualité et la sécurité sanitaire du couscous.

Le couscous marocain séduit le jury de l’émission "MasterChef"

L’art culinaire marocain est à l’honneur en Espagne. Il a été célébré lors de l’émission "MasterChef Espagne", diffusée lundi soir sur "TVE1", la chaîne publique...

Nous vous recommandons

RedOne dévoile la chanson de la Coupe du monde au Qatar (vidéo)

L’auteur-compositeur et réalisateur marocain, RedOne est le producteur de la chanson officielle de la prochaine Coupe du Monde 2022, dévoilée lors de la cérémonie de tirage au sort.

Un réseau marocain de kidnappeurs démantelé à Malaga

Des agents de la police nationale ont arrêté à Malaga quatre hommes, dont trois Marocains, membres d’un groupe criminel, qui ont kidnappé un jeune homme et demandé une rançon à ses proches avant de le...

Panique à l’aéroport de Nantes après la suspension des vols vers le Maroc

Plusieurs dizaines de personnes se sont ruées vers l’aéroport de Nantes Atlantique pour prendre les derniers vols, après la décision du Maroc de suspendre toutes les liaisons avec la France dès dimanche.

Maroc : les hôpitaux gangrenés par la corruption

Le secteur de la Santé serait l’un des domaines les plus affectés par la corruption au Maroc. Dans le public comme dans le privé, le phénomène a atteint un niveau inquiétant, suscitant des inquiétudes chez les...

Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

L’Algérie veut que l’Espagne revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Pour ce faire, elle serait prête à priver la péninsule de gaz.

Maroc : bagarre à l’aéroport entre Israéliens

Au Maroc, une violente altercation a eu lieu à l’aéroport entre des Israéliens qui s’apprêtaient à prendre un vol Israir pour rallier Israël. L’avion a pu décoller après l’intervention du personnel de...

Huile d’argan : le Maroc tente de protéger son trésor

Le Maroc a décidé de restreindre l’exportation de l’huile d’argan. Par cette mesure qui semble extrême, les autorités veulent protéger un terroir de plus en plus monopolisé par les multinationales de la...

Dépréciation du dirham face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,61 % face à l’euro et de 0,40 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 05 au 11 mai 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Exportation de l’hydrogène vert vers l’Europe : pas une aubaine pour le Maroc

Les programmes d’exportation d’hydrogène vert élaborés par le Maroc, l’Algérie et l’Égypte ne sont pas économiquement viables. C’est ce que révèle une étude réalisée par le think tank néerlandais Transnational Institute et l’Observatoire de l’Europe industrielle...

Recherché par Interpol, un Français arrêté à Casablanca

Les services de la police judiciaire de Casablanca ont arrêté Noureddine B., un baron de drogue français d’origine algérienne sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises. Il sera bientôt extradé vers la...