Recherche

Covid-19 : grosse perte pour les clubs de football marocains

© Copyright : DR

23 juillet 2020 - 05h30 - Sport

La pandémie du coronavirus a également causé d’énormes dégâts au football marocain. Les clubs du royaume ont connu une perte sans précédent de 400 millions de dirhams.

Outre les trois longs mois de repos imposés par le confinement, le huis clos décrété pour la fin de la saison a également porté un coup dur aux clubs, notamment ceux qui disposent d’un grand stade et d’un grand public, comme le Wydad ou le Raja, rapporte Al Akhbar.

Selon le top management des deux formations, les pertes tournent autour de 30 millions de dirhams pour chaque club. S’agissant des recettes de leur billetterie, elles dépassent 600 000 dirhams pour chaque rencontre à domicile. A cela s’ajoute les émoluments payés aux salariés du club.

D’après le même quotidien, les matchs de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF vont laisser un gros manque à gagner pour le WAC, RCA, RSB et HUSA. Alors que les clubs de deuxième division seront relativement moins touchés par le huis clos imposé par la FRMF et les autorités sanitaires, la situation est plus dramatique au niveau des clubs amateurs, dont plusieurs ne pourront reprendre la saison à cause du manque de liquidités.

Ces difficultés des clubs peuvent également s’expliquer par le fait que la crise du Covid-19 a touché presque tous les secteurs économiques. Par conséquent, la majorité des sponsors n’ont pu honorer leurs engagements vis-à-vis des clubs. Il ne faut également pas perdre de vue le fait que les subventions versées par les collectivités locales sont peu consistantes, entraînant par la même occasion un problème de trésorerie avec l’impossibilité de payer les salaires.

Mots clés: Botola , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Football

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact