Maroc : les tests PCR moins chers

5 septembre 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministère de la Santé, le Syndicat des médecins biologistes, et d’autres parties prenantes s’activent pour le plafonnement et la réduction des prix de tests PCR et des tests rapides de Covid-19 jugés élevés. Un arrêté ministériel sera pris dans ce sens dans les tout prochains jours.

Le ministère de la Santé, la commission interministérielle chargée du suivi des prix, présidée par le ministre des Finances et incluant des représentants des ministères de l’Intérieur et de l’Industrie ont participé vendredi dernier à une réunion consacrée aux modalités de réduction des prix des tests Covid. À l’occasion, il a été décidé de plafonner les tarifs des différents tests PCR. «  La majorité des laboratoires ont exprimé leur volonté de baisser ces prix arrêtés dans le passé par le ministère de la Santé  », a précisé Adnane Ghazali, président de la Chambre syndicale des biologistes.

À lire : Maroc : pagaille autour des tarifs des tests de dépistage

Cette décision sera effective après la tenue de réunions entre le ministre de l’Économie et des finances et les importateurs des tests la semaine prochaine. De nouveaux tarifs seront fixés. Ainsi, les prix des tests PCR s’passeront de 700 DH à 400 DH, tandis que les prix des tests antigéniques baisseront à 200 DH et ceux des tests sérologiques à 120 dirhams, détaille Adnane Ghazali. Quant aux prix des tests rapides, ils seront fixés à 600 DH. Un arrêté ministériel fixera ces nouveaux tarifs qui seront adoptés dans les tout prochains jours.

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : le prix des tests du Covid-19 en baisse

Un accord de principe a été conclu entre les laboratoires privés et l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) pour rendre accessible le coût des tests de dépistage du...

Maroc : pagaille autour des tarifs des tests de dépistage

Younes Maâmar, ancien cadre de la banque mondiale et ancien directeur général de l’Office national d’électricité (ONE) dénonce une pagaille sur les tarifs des tests de dépistage...

Tests Covid-19 : les laboratoires grognent contre le plafonnement des prix

Les biologistes marocains continuent de protester contre l’arrêté réglementant et fixant les prix de vente au public des tests de dépistage du virus SARS-Cov-2. Ils fustigent...

Tests Covid-19 au Maroc : voici les prix officiels

Les autorités marocaines ont décidé, lundi, de baisser les prix des tests de dépistage et de diagnostic du virus SARS-CoV-2. Les nouveaux tarifs plafonnés prennent effet à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.