Bras de fer entre Aït Taleb et Elalamy

21 août 2021 - 21h20 - Ecrit par : S.A

Les tests rapides salivaires du Covid-19 sont à l’origine du nouveau bras de fer qui oppose le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, au ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy. Les pharmacies pâtissent de cette situation.

Depuis l’apparition du coronavirus, les relations entre le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb et le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy sont mises à rude épreuve. Les actes de l’un ne sont pas approuvés par l’autre. Actuellement, c’est la question des tests rapides salivaires du Covid-19 qui divise les deux hauts responsables.

À lire : Covid-19 au Maroc : plus de vente de tests salivaires dans les pharmacies

Usant de ses prérogatives, MHE a accéléré le processus d’importation des salivaires rapides et de distribution dans les points de vente, dont les pharmacies. Un acte qu’il a posé suite à l’autorisation de la mise sur le marché de ces tests. Seulement, cet acte n’a pas plu au ministre de la Santé. Ce dernier aurait mobilisé la direction des Médicaments et de la Pharmacie qui a, à son tour, demandé une inspection sanitaire, à la suite de laquelle les tests salivaires rapides ont été retirés des étalages des pharmacies et de tous les autres points de vente, rapporte Assabah.

Le retrait de ces tests a provoqué la colère des pharmaciens. Selon eux, les lobbies des laboratoires d’analyses médicales ont été favorisés au grand dam des patients qui n’ont plus accès à ces tests à des prix raisonnables.

Tags : Moulay Hafid Elalamy - Ministère de la Santé - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Un test anti-Covid 100% marocain

L’entreprise Gigalab annonce le lancement de son unité industrielle de fabrication d’un test PCR et deux tests rapides « Made in Morocco ». 2 000 000 d’unités seront produites...

Covid-19 au Maroc : plus de vente de tests salivaires dans les pharmacies

Faute d’autorisation de mise sur le marché (AMM), le ministère de la Santé a décidé de retirer de la vente en pharmacie, les tests salivaires du Covid-19 produits par la société...

Nous vous recommandons

Mohamed Katir accueilli en héros à Murcia (vidéo)

L’athlète Mohamed Katir, qui a fini huitième de la finale du 5 000 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo, a eu droit à des honneurs à son retour à Mula, dans la région de Murcia. Mercredi, il a été applaudi par quelque 500 personnes regroupées à la mairie de la...

Les MRE se trouvant au Maroc craignent la fermeture des frontières

Avec la multiplication des cas de contamination, le Maroc pourrait à nouveau se barricader à travers le reconfinement et la fermeture des frontières. Malgré la campagne de vaccination, le pays a connu une flambée des cas positifs et cela se justifierait,...

Les guides de voyages sur le Maroc font un carton en France

Le Maroc figure parmi les destinations les plus proches les plus vendues. C’est ce que confirment les ventes de guides touristiques.

Ils rapatrient le corps de leur oncle au Maroc et reçoivent celui d’une femme

Le corps d’une femme a été rapatrié au Maroc en lieu et place de celui d’un Marocain décédé à Terrassa (Barcelone), suite à une erreur logistique à l’aéroport de Barcelone-El Prat.

Le Maroc modernise son état civil

Le ministère de l’Intérieur se dote d’un centre de données pour la gestion des naissances et des décès des Marocains et étrangers résidant au Maroc. Ceci dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l’état civil adoptée par le parlement il y a...

Le combat de Laïla pour obtenir la nationalité française

Née à Maubeuge en France, il y a plus de 40 ans, Laïla a du mal à obtenir la nationalité française. Pourtant, la jeune femme marocaine semble remplir toutes les conditions pour obtenir le précieux document qui ferait d’elle une citoyenne française à part...

Un Suisse condamné au Maroc pourrait perdre sa nationalité

Le ressortissant suisse condamné au Maroc dans l’affaire dite des meurtres d’Imlil pourrait être déchu de sa nationalité. Sa demande de transfert en Suisse a été rejetée par les autorités. Nicholas P. représenterait « une menace pour la sécurité intérieure de...

Le Marocain GAIA Energy et l’Israélien Gandyr signent un accord

La société marocaine Gaia Energy et son homologue israélienne Gandyr, deux entreprises spécialisées dans les énergies renouvelables, ont signé jeudi à Casablanca un accord de coopération.

Dr Hassan Tazi cherche à se disculper et accuse sa femme

L’affaire du Dr Hassan Tazi, célèbre chirurgien casablancais, incarcéré à la prison d’Oukacha pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse se poursuit. Le médecin tient sa femme et son frère pour responsables de ce qu’il s’est passé dans sa...

Maroc : Lagouira veut devenir le « nouveau Dubaï »

Le Maroc a pour ambition de faire de la zone désertique qui s’étend de Dakhla à Lagouira un « nouveau Dubaï » en Afrique du Nord. En témoignent les nombreux projets en cours de réalisation.