La Cnops rembourse enfin les tests de dépistage du Covid-19

20 septembre 2021 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les frais des tests de dépistage du Covid-19 seront désormais remboursés par la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS). Cette décision concerne principalement les tests réalisés depuis le 10 septembre 2021.

La décision intervient suite à la règlementation des prix de vente au public des tests de dépistage du virus SARS-CoV-2 par le ministère des Finances depuis le 10 septembre dernier, a indiqué la CNOPS dans une note. «  La référence précisée dans l’arrêté du ministre de l’Économie et des finances sera appliquée comme base d’indemnisation, à condition qu’une ordonnance médicale soit fournie avec le dossier », lit-on. S’agissant des frais à rembourser, ils sont fixés à un plafond de 700 dirhams pour les laboratoires privés et celui des institutions publiques ne dépassera pas 500 dirhams.

A lire aussi :La CNOPS fait marche arrière et remboursera les frais médicaux liés au Covid-19

À noter que pour la restitution des frais de tests réalisés avant l’adoption de cette mesure, le coût de remboursement sera calculé en fonction du prix facturé par les laboratoires d’analyses biologiques. Les tests de dépistage du Covid-19 seront payés au-delà de 80 % des tarifs de référence et chaque adhérent aura seulement droit au remboursement de deux tests Covid-19 chaque année, a précisé la Caisse.

Sujets associés : Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale - Ministère de l’Economie et des Finances - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : les nouveaux tarifs des tests en vigueur

Conformément aux décisions de la commission interministérielle des prix, l’arrêté fixant les nouveaux tarifs des tests Covid-19 a été publié jeudi dans le journal officiel....

Maroc : près de 30 % de la population couverte pas l’assurance maladie

Avec l’entrée en vigueur de l’assurance maladie obligatoire en août 2005, ce sont quelque 2.8 millions d’adhérents qui bénéficient pour la première fois de la couverture...

Couverture médicale de base : du changement dans la prise en compte des assurés

L’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) a présenté, samedi 12 décembre, son bilan en termes de couverture sanitaire. En 2019, elle a couvert jusqu’à 70% de la...

La CNOPS fait marche arrière et remboursera les frais médicaux liés au Covid-19

La Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) est revenue sur sa décision et remboursera finalement au profit de ses assurés les frais des prestations...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances 2024 à la Chambre des représentants que la caisse de compensation profitait...

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : malgré la conjoncture, les recettes fiscales en hausse

Malgré un contexte international difficile, les recettes fiscales ont enregistré une nette augmentation en 2021, atteignant près de 153,46 milliards de dirhams (MMDH), soit une hausse de 6 % par rapport à 2020, selon le ministère de l’Économie et des...

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.