Les crédits immobiliers devraient s’améliorer grâce aux MRE

28 juin 2022 - 20h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le groupe Banque Populaire (BP) est persuadé que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient booster les crédits immobiliers cette année.

Après deux années de suspension due à la pandémie de Covid-19, l’opération Marhaba a démarré cette année. En tout, 3,5 millions de Marocains et 800 000 véhicules devraient rejoindre le Maroc cet été. « Cette absence de deux ans, à travers la pandémie, n’a pas rompu les liens. Ils sont devenus beaucoup plus forts avec, comme nous l’avons observé, une hausse de 40 % des transferts, soit plus de 94 MMDH », souligne Jalil Sebti, directeur général de la banque de détail du groupe Banque Populaire lors d’une conférence de presse dans le cadre du lancement de la campagne des Marocains du Monde (MDM) 2022.

À lire : Maroc : les MRE pour booster l’immobilier ?

La banque entend mieux accompagner les MDM cette année avec des produits de transfert, d’épargne et d’accompagnement dans l’investissement. Cet accompagnement est axé sur le développement de la proximité de la banque avec la diaspora, avec les offres digitalisées et dans ses réseaux régionaux dans les différents pays européens, avec Chaabi Bank et l’accompagnement des MDM dans leurs investissements. « Nous avons en plus, renforcé notre centre de relation clientèle pour préparer et informer notre clientèle MDM dans les principaux pays d’implantation », explique Soumia Alami Ouali, directrice de la banque de l’entreprise au sein de BP. Le groupe compte également lancer une nouvelle offre dénommée Bladi Family. « C’est un nouveau pack, qui, à travers une cotisation unique, permettra au MDM de souscrire à une offre globale pour toute sa famille comprenant des services extra-bancaires », explique-t-elle encore.

À lire : Maroc : les dépôts bancaires des MRE dépassent les 185,8 milliards de dirhams

Les transferts des MRE ont connu une forte augmentation au cours du premier semestre de cette année. Une tendance qui va se maintenir. « Nous pensons que cet été sera particulièrement bénéfique à l’acquisition de logements immobiliers. Les premiers indices que nous avons recueillis auprès de nos agences régionales montrent qu’il y a beaucoup de dossiers qui arrivent, et cela présage une très belle saison au niveau du crédit immobilier », confie Jalil Sebti.

Sujets associés : Immobilier - Transferts des MRE - Banques - MRE

Aller plus loin

Maroc : forte progression des crédits immobiliers à fin avril 2021

Les crédits immobiliers ont enregistré une progression de 3,6 % à fin avril 2021, pour s’établir à 286,45 milliards de dirhams, selon les dernières statistiques monétaires de...

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées...

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent...

Maroc : les dépôts bancaires des MRE dépassent les 185,8 milliards de dirhams

À fin décembre 2021, les dépôts bancaires se sont accrus de 5,2 % dépassant 1 061 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Ces articles devraient vous intéresser :

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).