Recherche

La crise sanitaire a contribué à la dégradation du modèle social au Maroc

© Copyright : DR

22 septembre 2020 - 20h00 - Société

Le modèle social marocain n’est plus le même depuis le nouveau coronavirus. En moins de cinq mois, l’opinion publique marocaine est passée de l’approbation quasi absolue à la condamnation presque absolue, envers la stratégie de lutte contre le coronavirus.

60%, c’est le taux des personnes qui ont vu leur revenu se réduire selon l’enquête effectuée. Mais les autorités n’ont pas pris en compte les signaux durant cette pandémie. Une situation qui a eu des conséquences pour de nombreux citoyens.

La stratégie mise en place ne donne pas les résultats escomptés. À partir de juillet 2020, elle a dérapé avec une recrudescence des contaminations et une progression du nombre de décès. Mais le ministère de la Santé ne s’est pas encore prononcée sur ces deux phénomènes.

L’appauvrissement, la peur et les critiques sont autant de raisons qui ont fait basculer les structures sociales et mentales, indique cette étude de Sunergia pour l’Economiste.

Des enquêtes prouvent que ce nouveau modèle social spontané, engendre la défiance à l’égard des autorités gouvernementales alors qu’il n’y a pas eu auparavant autant d’argent public déboursé pour soutenir la société du Maroc/

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Enquête , Pauvreté

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact