Recherche

La crise sanitaire a aggravé la pauvreté et la vulnérabilité au Maroc

© Copyright : DR

30 avril 2021 - 13h00 - Société - Par: J.K

À l’instar de tous les pays, le Maroc a subi les effets de la crise du coronavirus, avec de graves conséquences sur la vie des hommes et des entreprises, aggravant sur tout le territoire national, la pauvreté et la vulnérabilité. La Direction des Études et des Prévisions Financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, vient de rendre public son rapport d’activité au titre de l’année 2020 sur les conséquences de la crise sanitaire au royaume.

Selon ce document, « les mesures de confinement prises partout dans le monde pour contrecarrer la propagation de cette pandémie ont entraîné un arrêt brutal de l’activité économique partout dans le monde, entraînant dans son sillage des perturbations profondes des chaînes d’approvisionnement et une baisse drastique du commerce mondial », rapporte la Map qui fait aussi mention du déficit pluviométrique qui a fortement impacté l’agriculture du pays.

Ainsi, « la crise sanitaire aurait généré une augmentation conséquente du nombre de pauvres et de personnes vulnérables en 2020, par rapport à l’année 2019, si des mesures de soutien n’avaient pas été déployées par l’État », indique le rapport, soulignant que les mesures prises par les autorités ont sauvé plus de 860 000 personnes de la pauvreté et évité à près de 1,2 million autres, de descendre en dessous du seuil de vulnérabilité.

« Particulièrement, les transferts monétaires versés aux ménages par le Fonds Spécial Covid-19 auraient permis de sauvegarder entre 554 000 et 835 000 personnes au-dessus du seuil national de pauvreté et entre 700 000 et 1,1 million de personnes au-dessus du seuil de vulnérabilité », détaille le document qui recommande par ailleurs la mise en œuvre rapide d’un système de protection sociale fort et intégré pour tous les Marocains, avec des outils et mécanismes de ciblage opérants pour une action publique efficace. C’est dire que les politiques publiques doivent prendre en compte les exigences de l’inclusivité sociale.

Ce rapport, souligne la même source, présente le bilan de tous les travaux d’études et d’analyses réalisés par la DEPF au cours de l’année 2020.

Mots clés: Pauvreté , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact