Cybersécurité : le Maroc, cible de plusieurs attaques

22 juillet 2020 - 22h30 - Ecrit par : I.L

Plus de 13,4 millions d’attaques informatiques ont été recensées au Maroc entre avril et juin 2020. Ces attaques souvent survenues via les navigateurs, constituent la principale méthode de propagation des programmes malveillants, selon les résultats du Bulletin trimestriel sur la cybersécurité au Maroc.

Ces résultats obtenus, à l’aide du réseau Kaspersky Security Network mettent en évidence trois tendances fortes au Maroc concernant l’ingénierie sociale, les menaces locales et le rôle des serveurs hébergés sur le territoire.

Concernant l’ingénierie sociale, elle regroupe des techniques utilisées par les cybercriminels pour inciter des utilisateurs peu méfiants à leur envoyer leurs données confidentielles, infectant ainsi leurs ordinateurs avec des programmes malveillants ou ouvrant des liens vers des sites infectés.

D’après la même source, ces situations surviennent lorsque le cybercriminel trompe la victime en lui faisant croire qu’elle télécharge un programme légitime. Cette menace positionne le Royaume parmi les pays touchés par les menaces informatiques associées à la navigation sur le Web avec 3 622 644 incidents liés à des logiciels malveillants téléchargés depuis Internet entre avril et juin 2020.

Pour ce qui est des menaces locales, le Maroc hérite de la 48ᵉ place mondiale avec 41,9 % d’utilisateurs menacés, détectés au second trimestre 2020. Selon Aspersoir, le phénomène illustre la multiplication des attaques par des logiciels malveillants diffusés via des clés USB, des CD, des DVD et d’autres méthodes «  hors ligne  ».

Quant à la source des menaces, 23 914 incidents ont été comptabilisés entre avril et juin, plaçant le Maroc à la 61ᵉ place mondiale, loin derrière le top 3 composé des États-Unis (49,34 %), des Pays-Bas (17,27 %) et de l’Allemagne (7,04 %). D’après Kaspersky, la part des incidents causés par des serveurs hébergés au Maroc est très peu significative au niveau mondial.

Tags : Criminalité - Internet

Aller plus loin

Près de 3% des cybercriminels arrêtés en Espagne en 2021 sont Marocains

Le taux de cybercriminalité en Espagne a augmenté de 6,1 % en 2021 par rapport à 2020. Plusieurs personnes dont des Marocains ont été arrêtées et font l’objet d’enquête pour ce...

Cybersécurité : le Maroc classé 43ᵉ au monde

Les efforts du Maroc en matière de cybersécurité sont reconnus par les organismes internationaux. Cette année, le royaume est classé 43ᵉ mondial dans la lutte contre le phénomène...

Cybersécurité : le groupe Thalès s’implante au Maroc

Le groupe Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, a annoncé l’ouverture d’un nouveau centre opérationnel de sécurité de proximité au Maroc, le premier en...

Espagne : démantèlement d’un réseau de cybercriminels dont des Marocains

La Garde civile espagnole a démantelé mardi un vaste réseau de cybercriminels spécialisé dans l’escroquerie en ligne avec l’utilisation des données de carte de crédit usurpées. En...

Nous vous recommandons

Antonio Guterres a rendu son rapport sur le Sahara

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, se dit préoccupé par la reprise des hostilités entre le Maroc et le Front Polisario, estimant que c’est un «  revers politique vers l’obtention d’une solution politique  ...

Algérie : Said Chanegriha accuse à nouveau le Maroc

Le chef de l’armée algérienne Said Chanegriha a, une fois encore, mis en garde le Maroc qui, selon lui, multiplie sa provocation envers l’Algérie.

Le chirurgien Hassan Tazi visé par de nouvelles plaintes

De nouvelles plaintes ont été déposées contre le propriétaire de la clinique Chifaa El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de...

Royal Air Maroc pourra-t-elle survoler l’Afghanistan ?

Plusieurs compagnies aériennes ont suspendu le survol de l’Afghanistan parce que l’espace aérien de Kaboul ne sera plus contrôlé suite au retour des talibans au pouvoir. Qu’en est-il de Royal Air Maroc...

Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain retrouve enfin le sourire

Ahmed, un Marocain menacé d’expulsion et Florence, une Française avec qui il s’est marié en janvier 2020 ont enfin retrouvé le sourire après une grève de la faim entamée le 20 septembre pour obtenir un rendez-vous avec la Préfecture du...

Le Maroc rapatrie ses neuf journalistes sportifs d’Algérie

Le Maroc a procédé jeudi au rapatriement des neuf journalistes sportifs refoulés mercredi à l’aéroport d’Oran en Algérie, alors qu’ils étaient arrivés pour couvrir les Jeux méditerranéens.

Un Français arrêté au Maroc

Les éléments du service préfectoral de la police Judiciaire de Tanger ont procédé, vendredi, à l’arrestation d’un ressortissant français d’origine algérienne. Il serait impliqué dans le trafic international de drogue dans le cadre d’un réseau criminel organisé...

Maroc : scandale de détournement à Barid al maghrib

De hauts responsables de Barid al maghrib et des services “Amana” sont au coeur d’un scandale financier. En tout, 30 % du chiffre d’affaires du pôle “Amana” auraient été détournés.

Les touristes marocains désertent Sebta

Le tourisme a repris timidement à Sebta depuis la réouverture de la frontière avec le Maroc. Près de 4 500 touristes dont 1760 Marocains sont entrés dans la ville en mai, un chiffre bien loin des 6 400 enregistrés entre 2012 et...

Une proposition pour résoudre le problème de saturation des cimetières au Maroc

Le Maroc fait face à un problème de saturation des cimetières à Casablanca et dans d’autres grandes villes. Lors de la séance des questions orales du lundi dernier, Ahmed Taoufiq, ministre des Habous et des Affaires Islamique propose la mise en place de...