Dacia Jogger fabriqué au Maroc ?

31 août 2021 - 16h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Dacia s’apprête à mettre un véhicule à vocation familiale sur le marché de l’automobile. Ce véhicule inédit, «  Jogger  », est-il fabriqué dans son usine de Tanger, au Maroc ?

Les amoureux de l’automobile auront droit à une présentation digitale du nouveau véhicule de Dacia, le 3 septembre 202. Il s’agit d’un inédit véhicule du nom de Jogger positionné « comme un véhicule familial parfaitement adapté aux activités de plein air ». L’engin sera sur le stand de la marque dans le cadre du prochain Salon automobile de Munich prévu du 7 au 12 septembre prochain.

À lire : Les voitures Sandero quittent la Roumanie pour le Maroc

Le nouveau véhicule devrait remplacer un modèle fabriqué dans l’usine de la marque à Tanger. Tout porte à croire que le Jogger serait produit à Tanger. Dacia n’aura plus la Logan MCV (break), le Lodgy, ou encore le Dokker dans son catalogue. La conception de la nouvelle voiture devrait tenir compte de la politique de réduction de la diversité des silhouettes lancée par Luca de Meo, directeur général de Renault Group.

Sujets associés : Tanger - Automobile - Renault Tanger - Dacia

Aller plus loin

Les voitures Sandero quittent la Roumanie pour le Maroc

Le Maroc va produire la 3ème génération des voitures Sandero du groupe Renault, exclusivement fabriquée en Roumanie.

Maroc : Dacia et Renault toujours leaders sur le marché

Très convoitées au Maroc, les marques Dacia et Renault continuent leur ascension sur le marché national de l’automobile. Selon un communiqué du groupe Renault Maroc, elles...

Europe : la Sandero, la voiture fabriquée au Maroc, surclasse la Golf

La Sandero, petite voiture à hayon du constructeur automobile Dacia fabriquée dans l’usine Renault de Tanger (Maroc) arrive en tête du classement européen, surclassant ainsi la...

Automobile : la Spring électrique de Dacia vendue au Maroc cette année

Dacia a annoncé que la Spring, la citadine 100 % électrique de la marque, va être introduite sur le marché marocain d’ici la fin de l’année.

Ces articles devraient vous intéresser :

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

La chute des ventes de voitures neuves se poursuit

Le secteur de l’automobile continue d’être fortement impacté par la conjoncture économique liée à la hausse des prix des matières premières. La baisse enregistrée depuis le début de l’année se poursuit pour tous les segments confondus, selon les...

Voitures neuves au Maroc : la baisse des ventes continue

La chute des ventes de voitures neuves observée depuis le début de l’année se poursuit au Maroc. À fin juillet, les ventes sont en baisse de 11,03 %, selon les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

La production de voitures électriques «  assèche  » le Maroc

La production des métaux nécessaires à la fabrication des batteries ou moteurs des voitures électriques exige beaucoup d’eau. Une ressource qui se raréfie de jour en jour dans des pays comme le Maroc, déjà frappé par une sécheresse sévère.

Maroc : la chute des ventes de voitures neuves continue

Les ventes de voitures neuves au Maroc sont toujours dans le rouge. À fin septembre, 120 905 unités ont été vendues, soit une baisse de 8,15 %, comparativement à la même période de l’année dernière.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.