Les voitures Sandero quittent la Roumanie pour le Maroc

18 octobre 2020 - 18h30 - France - Ecrit par : I.L

Le Maroc va produire la 3ème génération des voitures Sandero du groupe Renault, exclusivement fabriquée en Roumanie.

Cette décision du groupe français de transférer la production complète d’un modèle de Mioveni vers ses usines marocaines de Tanger et de Somaca est une première, rapporte just-auto.com. Ces usines marocaines vont également continuer la production d’autres modèles de Dacia et la Logan MCV.

Quant à l’usine roumaine, elle ne produira désormais que la Sandero Stepway, des modèles plus chers ainsi que la Logan, son véhicule low cost, le plus vendu sur le marché roumain et les modèles de Duster (70% des ventes).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Casablanca - Renault - Tanger - Automobile - Renault Tanger - Dacia

Aller plus loin

Le premier centre d’essais automobiles s’ouvre au Maroc

Le Maroc s’apprête à accueillir le premier centre d’essais automobiles en Afrique. Cette initiative est née de l’union de deux entreprises privées indépendantes UTAC CERAM...

Dacia 100 % électrique sera-t-elle fabriquée à Renault Tanger ?

Le constructeur automobile français Renault veut lancer une Dacia 100 % électrique en 2021. Ce véhicule low-cost sera-t-il fabriqué à l’usine du groupe à Tanger ?

L’usine Renault Tanger fabriquera deux nouvelles voitures

Deux nouveaux modèles de Renault seront produits dans l’usine de Tanger. Il s’agit du nouvel Express et Nouvel Express Van, tous issus de l’ancêtre légendaire Renault Express...

La nouvelle Dacia Sandero produite au Maroc séduit

Dacia en met plein la vue aux amoureux des voitures avec la Sandero produite à Tanger, au Maroc. Un véhicule à bas coût que la marque a dévoilé lundi.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

La production de voitures électriques «  assèche  » le Maroc

La production des métaux nécessaires à la fabrication des batteries ou moteurs des voitures électriques exige beaucoup d’eau. Une ressource qui se raréfie de jour en jour dans des pays comme le Maroc, déjà frappé par une sécheresse sévère.

Au Maroc, les voitures de luxe ne connaissent pas la crise

Les ventes de voitures neuves de luxe au Maroc ont enregistré une hausse de 15 % l’année dernière, malgré l’impact du marché par une baisse de la demande due à l’inflation, à l’augmentation des coûts de financement et à la hausse des prix de...

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Textile et automobile : le Maroc, l’usine à bas prix de l’Europe

En raison de sa stabilité politique, sa main d’œuvre bon marché et des incitations fiscales, le Maroc attire davantage les investisseurs européens et notamment espagnols dans les domaines de l’automobile et du textile, des secteurs en plein essor dans...

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.