Le Danemark refoule les oranges marocaines

24 août 2021 - 15h00 - Monde - Ecrit par : P. A

Le Danemark a alerté sur une forte présence de résidus du pesticide Chlorpyrifos dans les oranges marocaines importées par les Pays-Bas. Ce pesticide a été interdit d’utilisation par l’Union européenne depuis décembre 2019 en raison de sa dangerosité élevée.

Les oranges marocaines contenaient, selon les autorités danoises, une proportion de pesticide de 0,12 milligrammes par kilo, soit sa Limite Maximale de Résidus (LMR) de 0,01 milligrammes par kilo, indique le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) dans un communiqué cité par Hortoinfo.

À lire : Après la tomate, les Espagnols s’attaquent à l’avocat marocain

Selon la RASFF, la présence de résidus du pesticide chlorpyrifos dont l’utilisation est interdite par l’UE depuis le 6 décembre 2019 en raison de son effet nocif, présente un risque sérieux pour les populations, les oranges marocaines étant destinées pour les supermarchés danois.

Des études réalisées par un groupe de chercheurs des facultés de pharmacie et de biochimie et médecine de l’Université de Buenos Aires (UBA), en collaboration avec des scientifiques de l’Université nationale de Comahue (Argentine), ont démontré que l’exposition à de faibles doses de chlorpyrifos peut provoquer le cancer du sein.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Importations - Agriculture - Danemark - Consommation

Aller plus loin

Agrumes : les professionnels réclament un plan d’urgence

Les professionnels des agrumes marocains demandent une aide au transport pour se maintenir sur les marchés de proximité ainsi qu’un plan de sauvegarde du secteur.

Almeria se plaint auprès de l’Europe de la tomate marocaine

La « concurrence déloyale » du Maroc et d’autres pays tiers causerait des pertes de l’ordre de 25 millions d’euros aux producteurs de tomates d’Almeria. C’est ce qu’a indiqué...

Après la tomate, les Espagnols s’attaquent à l’avocat marocain

L’association valencienne des agriculteurs (AVA-ASAJA) dénonce l’entrée sur le marché de l’UE, d’avocats marocains contenant une substance phytosanitaire nuisible à la santé, et...

La tomate marocaine menace la production espagnole

La tomate marocaine importée sur le marché de l’UE menace la tomate espagnole dont la courbe de production connait une chute vertigineuse depuis quelques années.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.