Recherche

Le Maroc pense déjà au déconfinement

© Copyright : DR

27 avril 2020 - 12h30 - Société

Le président de l’Institut Amadeus, Brahim Fassi Fihri a affirmé que le Maroc mène une réflexion proactive autour de la stratégie de sortie du confinement généralisé imposé, afin de freiner la propagation du covid-19.

L’enjeu pour le royaume sera de définir une politique de déconfinement résolument volontariste, réaliste et pragmatique, tout aussi efficace que la première salve de riposte face la propagation du nouveau coronavirus dans le pays, indique le président de l’Institut, Amadeus Brahim Fassi Fihri, dans un article publié sur le site de son institut. À l’en croire, le royaume sera soumis à la même équation, proposée à de très nombreux pays, c’est-à-dire assurer la relance progressive de son économie, tout en évitant une relance de la propagation du covid-19 au niveau national de l’épidémie.

Il a tenu à rappeler que le déconfinement ne peut se décréter du jour au lendemain. Il doit, en amont, être minutieusement anticipé et judicieusement pensé, notamment avec le professionnalisme des autorités du royaume, qui ont su parfaitement faire preuve, tout au long de cette crise, d’une attitude proactive. Pour lui, une stratégie de déconfinement, programmée et étalée dans le temps, permettrait d’assurer une certaine forme de visibilité parce qu’elle offre une certaine possibilité de se projeter ; ce qui est essentiel pour les citoyens et les entreprises.

Il expliquera que cette stratégie devrait être nécessairement accompagnée par la démultiplication des mesures sociales d’accompagnement des entreprises et des ménages, puisque le dispositif actuel n’a été annoncé que pour une période de quatre mois. Brahim Fassi Fihri propose une stratégie composée de quatre phases d’allègement progressif des restrictions, précédant le passage à une cinquième et dernière phase matérialisant l’entrée dans l’ère de la vaccination.

"D’aucuns estiment que le covid-19 marquera le début d’une ère nouvelle. Peut-être. Mais nous n’en sommes pas encore là. Nous sommes toujours en pleine tempête et nous sommes tout juste sur le point de remporter notre première victoire contre le virus, que sans doute, nous n’aurons même pas l’occasion de célébrer, au risque de lui prêter le flanc et de nous exposer à un rebond tant redouté", conclut le fils du conseiller du roi Mohammed VI.

Mots clés: Recherche , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact