Dédouanement des véhicules de plus de 5 ans : pas avant 2013 !

1er mai 2011 - 11h53 - Marocains du monde - Ecrit par : L.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Plusieurs dérogations ont été introduites à l’interdiction de dédouaner des véhicules de plus de 5 ans au Maroc. L’interdiction définitive a été reportée à 2013. C’est ce que nous apprend un communiqué publié sur le site du ministère chargé des MRE.

Des dérogations ont ainsi été mises en places jusqu’au 31 décembre 2012 dans les cas suivants :

• Les véhicules de moins de dix ans importés par les MRE âgés de 60 ans et plus et résidant à l’étranger depuis plus de 10 ans
• Les véhicules de cinq ans et plus reçus de l’État
• Les véhicules utilitaires et ambulances de plus de cinq ans reçus en don par des associations et institutions de bienfaisance.

L’interdiction de dédouaner les véhicules de plus de cinq ans, une mesure introduite au Maroc par le nouveau Code de la route et entré en vigueur le 1er janvier 2011, est très critiqué depuis. Pour calmer le jeu, les autorités avaient déjà reporté l’application de cette mesure, qui concernait également les retraités désireux de profiter de l’abattement fiscal de 85%, au 20 janvier 2011.

Sujets associés : Automobile - Retour - Immigration - Douane marocaine - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Automobile

Maroc : les concessionnaires débordent d’ingéniosité pour sauver des parts de marché

Les concessionnaires rivalisent d’ingéniosité pour sauver l’année 2020, fortement impactée par l’épidémie du coronavirus. Rabais, remises, ristournes…, tout est mis en œuvre par les marques pour réussir la campagne de vente lancée depuis mi-novembre et qui se...

Paiement de la vignette : ce que risquent les automobilistes retardataires

Le dernier délai pour le paiement des vignettes automobiles est fixé au 31 janvier pour les conducteurs de véhicules assujettis au paiement de la vignette. À compter du 1ᵉʳ février, les retardataires doivent s’acquitter de pénalités et de majorations allant...

Kostal délaisse Barcelone pour le Maroc

Le fabricant de composants pour véhicules électriques, Kostal, prévoit de poursuivre le transfert de production de son usine située dans la province de Barcelone vers l’usine du Maroc où les coûts sont moins...

Maroc : des garages automobiles clandestins sèment la pagaille à Agadir (vidéo)

Plusieurs quartiers d’Agadir ont été pris d’assaut par des garages automobiles clandestins. Une situation intenable qui semble échapper aux autorités, au grand mécontentement des riverains qui ne savent plus comment procéder pour que les trottoirs...

Un Marocain flashé à 250 km/h sur l’autoroute en Espagne

Alors qu’il pensait que son acte allait rester impuni, un Marocain de 25 ans a été interpellé pour grand excès de vitesse dans le Nord-Est de l’Espagne. La publication des preuves de son infraction sur Tik Tok l’a...

Retour

Des Français bloqués au Maroc rapatriés ce samedi

Les autorités françaises ont prévu un rapatriement ce samedi 8 mai de leurs ressortissants bloqués au Maroc. Le départ s’effectuera par bateau à partir de Tanger Med vers Marseille.

Ali Aarrass libéré au Maroc après 12 ans de prison pour faits de terrorisme

Une bonne nouvelle pour le Belgo-Marocain, Ali Aarrass. Incarcéré au Maroc depuis 12 ans pour terrorisme, il a été libéré le jeudi matin à 8 h 30.

Mineurs marocains en Europe : la France se félicite de l’engagement du Maroc

Le Maroc a récemment pris l’engagement de mettre définitivement un terme à la question des mineurs marocains non accompagnés en Europe. Cette décision a été très bien accueillie par la France.

Les Marocains renouent avec les espaces publics

Les Marocains renouent avec les principaux espaces publics. Il est noté un regain de mobilité dans les lieux de commerces et loisirs, ainsi que dans les parcs.

Immigration

Immigration au Canada : les étudiants marocains arnaqués par de faux cabinets

Les étudiants marocains sont ciblés par de faux cabinets d’immigration qui leur proposent de vivre et d’étudier au Canada contre le payement d’un montant de 50 000 dirhams. Mais en réalité, c’est une arnaque bien montée qui cible les étudiants et leurs...

Migrants à Sebta : le Maroc évoque la fatigue des policiers

Le Maroc ne faiblit pas devant les «  provocations  » de l’Espagne qui, face au flux migratoire de cette semaine, a convoqué en des termes peu diplomatiques, l’ambassadrice du royaume à Madrid. Retournée à Rabat « cette semaine » pour des « consultations »,...

Évacuation de migrants à Paris : Rachida Dati critique Anne Hidalgo

Rachida Dati, maire du maire du 7ᵉ arrondissement a réagi à l’évacuation violente de migrants survenue dans la nuit de lundi à mardi à Paris. Elle l’accuse d’avoir "laissé s’installer ces camps de migrants."

Près de 50% des jeunes Marocains veulent quitter le pays

Près de la moitié des jeunes des pays du Maghreb et du Moyen-Orient dont le Maroc, veulent quitter leur pays pour des destinations plus prometteuses. C’est ce qui ressort de l’enquête menée par l’agence ASDA’A BCW et publiée par Radio France...

Attaquée pour avoir serré dans ses bras un migrant (vidéo)

Le hashtag #GraciasLuna «  merci Luna  » déferle les réseaux sociaux en soutien à une bénévole à la croix rouge espagnole. Cette jeune espagnole de 20 ans est victime d’une vaste campagne d’insultes pour avoir réconforté un migrant en péril à...

Douane marocaine

Attaque d’un café à Marrakech : la facture très salée de la douane

L’Administration des douanes a réclamé 300 millions de dirhams au propriétaire du café "La Crème". Dans une requête introduite devant la Cour d’appel de Marrakech, la douane a demandé à ce que le frère et le cousin du commanditaire de l’attaque soient...

Tanger Med : un MRE arrêté avec plus de 46 000 euros

Un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté mercredi, par les éléments de la douane au port Tanger Med. Il essayait de faire entrer sur le territoire national, une importante somme d’argent non déclarée, des vêtements de luxe et des produits...

Près de 800 kilos de cannabis dans des « valises marocaines » saisis en France

Plusieurs centaines de kilogrammes de résine de cannabis en provenance du Maroc et conditionnée en forme de tomates, ont été interceptés la semaine dernière sur l’A63 à Castets (Landes), selon la brigade des douanes de...

Maroc : nouvelle règlementation pour les transactions de pierres précieuses

La douane marocaine a annoncé que les transactions de pierres précieuses sont désormais soumises à de nouvelles règlementations. Un nouveau dispositif pour renforcer la lutte contre le blanchiment...

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se présentent...

MRE

Melilla se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de Melilla, Victor Gamero García, a rencontré récemment son homologue de Malaga, Carlos Rubio Besabe. Les préparatifs de l’Opération Marhaba 2022 étaient au cœur des...

Coronavirus : l’inquiétude des MRE

La cellule de veille, de suivi et d’orientation du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a reçu des centaines de messages du 17 au 21 mars. 92 % des questions portent sur le coronavirus.

Maroc : les MRE craignent une nouvelle flambée des prix des produits

Au Maroc, les prix de certains produits et services connaissent une augmentation durant les périodes de pointe comme l’Aïd Al Adha, l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les vacances d’été. Une nouvelle flambée des prix est-elle attendue...

Fin de calvaire pour les MRE bloqués au port de Sète

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) bloqués au port de Sète depuis plusieurs jours ont regagné le Maroc pour célébrer l’Aïd al-Adha en famille et y passer les vacances d’été. Ceci, grâce au dispositif spécial mis en place par les autorités...

Italie : un cours en ligne sauve une Marocaine des griffes de son mari

Les cris de détresse d’une mère marocaine, agressée par son mari, mardi dernier, ont fini par alerter l’enseignante de sa jeune fille qui suivait un cours via visioconférence.