L’appel aux détenteurs de biens non déclarés à l’étranger avant les sanctions

20 décembre 2019 - 13h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib (BAM) a, au cours d’une conférence de presse, invité les Marocains détenteurs de biens ou d’avoirs non déclarés à l’étranger à régulariser leur situation.

Payer l’amnistie fiscale sans encourir de sanctions. C’est l’appel qu’Abdellatif Jouahri a lancé aux Marocains qui, jusque-là, n’ont pas régularisé leur situation. Selon lui, c’est la dernière chance qui leur est offerte.

Le wali de BAM a rappelé que la mise en application de l’amnistie fiscale sur les actifs détenus à l’étranger, et consignée dans le Projet de Loi de finances (PLF) 2020, s’inscrit dans la droite ligne d’un accord que le Maroc a signé avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur l’échange automatique d’informations.

Cet accord, a-t-il précisé, devra permettre aux autorités marocaines d’accéder automatiquement à toutes les informations concernant les biens de leurs citoyens à l’étranger. A en croire Abdellatif Jouahri, l’Office de change s’active pour la mise en œuvre des mesures de facilitation pour les personnes concernées résidant au Maroc. "L’essentiel est de promouvoir la transparence pour l’avenir", a conclu le wali de BAM.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Abdellatif Jouahri - Loi de finances (PLF 2024 Maroc) - Amnistie fiscale

Aller plus loin

Amnistie fiscale : les menaces du gouvernement marocain

La mise en application de l’amnistie fiscale sur les actifs détenus à l’étranger, consignée dans le Projet de Loi de finances (PLF) 2020, sera une réalité dès 2020. Loin d’être...

Amnistie fiscale : mode d’emploi pour récupérer les capitaux à l’étranger

Les banques et les établissements assimilés, y compris les compagnies d’assurance, ont un rôle déterminant à jouer, dans le cadre de la mise en application de la nouvelle...

Maroc : attention, l’amnistie fiscale prend fin le 31 décembre prochain

Marocains, si vous êtes encore redevables d’impôts, taxes ou autres créances dus à l’Etat ou les collectivités locales, sachez que l’amnistie court jusqu’au 31 décembre...

Le Maroc propose une amnistie fiscale pour rapatrier les capitaux

Dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2020, une nouvelle disposition proposée par le Gouvernement prévoit d’amnistier les détenteurs de fonds à l’étranger. Cette mesure...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham marocain perd de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié durant la semaine du 27 juillet au 02 août, perdant 1,6 % face au dollar et 0,66 % contre l’euro, selon le bulletin hebdomadaire de Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham marocain baisse encore face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,76% face au dollar américain et de 0,76% vis-à-vis de l’euro durant la période allant du 17 au 23 août 2023, selon les chiffres publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham s’est renforcé face à l’euro au mois de juin

Le dirham marocain s’est renforcé en juin dernier, affichant une hausse de 0,54 % par rapport au dollar et de 0,84 % face à l’euro, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM),

Le dirham se renforce fortement face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,44% face à l’euro et s’est dépréciée de 0,69% vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 02 au 08 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse encore face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,50 % face au dollar américain et de 1,24 % vis-à-vis de l’euro durant la période allant du 24 au 30 août, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham recule face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,26% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,16% face au dollar américain durant la période du 16 au 22 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,3 % face à l’euro et est restée quasi stable vis – à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 29 décembre 2022 au 04 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank...

Impôts : Marocains, ce qui vous attend en 2024 !

Au Maroc, de nombreuses mesures fiscales majeures de la loi de finances 2024 ont été actées pour la nouvelle année, puis publiées au Bulletin officiel n° 7259 bis, daté du 25 décembre 2023. Voici ce qu’il faut retenir.

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.