Recherche

Les documents en français refusés par le barreau de Rabat

Illustration : cour d’appel de Casablanca

18 avril 2018 - 12h20 - Maroc

Tout document administratif doit dorénavant être écrit en langue arabe, le barreau de Rabat vient de demander aux avocats de refuser tout document écrit en français.

La demande a été faite par le bâtonnier Mohamed Barigou en vertu d’une décision du tribunal administratif de Rabat et de l’article de la constitution marocaine qui stipule que l’arabe est la langue officielle de l’Etat.

La circulaire a été envoyée à tous les avocats inscrits à Rabat et relayée sur la page Facebook de l’ordre des avocats, leur demandant de n’accepter que les documents administratifs écrits en arabe.

Dans une décision rendue en juin dernier, la Cour d’appel administrative de Rabat avait confirmé l’illégalité de l’utilisation du français dans les administrations marocaines, exigeant que les documents soient écrits en arabe ou en amazigh, langues officielles du pays.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact