Doigt d’honneur : la Zarra critiquée de toutes parts

15 mai 2023 - 16h20 - Culture - Ecrit par : S.A

Après sa défaite à l’Eurovision 2023, la chanteuse québécoise d’origine marocaine, La Zarra, candidate de la France, a fait un geste qui n’a pas plu ni à ses fans ni à la délégation française. Depuis, elle est sous le feu des critiques.

Alors qu’elle était annoncée dans le top 10 des bookmakers, la Zarra a finalement terminé à la 16ᵉ place (104 points, loin derrière Loreen, la Suédoise gagnante, qui en cumule 583) samedi à l’Eurovision 2023. Sa défaite n’aura pas été ce qui aura choqué ses fans ou les fins connaisseurs du concours. C’est bien son geste après l’annonce des résultats. La chanteuse a d’abord pointé un majeur vers le bas puis vers le haut devant la caméra, l’air hautain, fait savoir Le Parisien. De quoi enflammer l’Eurovision. Face à la polémique, elle a dû se justifier : « Bien que je représente la France, j’ai aussi une double culture. C’est un peu générationnel. Ce n’est pas un geste négatif, au contraire, c’est un geste de déception qu’on utilise entre amis. […] Il y a beaucoup de gestes qui dans d’autres pays signifient autre chose. Ce n’est absolument pas (un doigt d’honneur). »

À lire : Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

Mais La Zarra peine à convaincre. Dans une story sur Instagram tard dans la nuit, elle tient encore à s’expliquer : « Le geste que j’ai fait […] n’est absolument pas du mépris ou une insulte. Et en aucun cas un doigt d’honneur. C’est un geste chez moi de déception qui veut dire whatever, qu’on pourrait traduire par : ainsi soit-il. Ni plus ni moins. Aucune volonté de choquer ou de provoquer. Je m’excuse si cela a été mal interprété. » Pas de quoi calmer les esprits. « Le geste est déplacé et n’est pas plus acceptable sur un terrain de sport que dans un concours artistique, confirme un ancien participant du concours qui a déjà connu l’événement de l’intérieur. Mais ses explications sont encore plus déplacées. Et puis, ça va, on a tous vécu des moments difficiles, on s’en est pris, des claques en voyant le peu de points que l’on nous accordait et on est restés dignes. »

À lire :La Zarra compte sur le soutien des Marocains lors de l’Eurovision

Les supporters de la candidate ne cachent pas, eux, leur déception. « Je suis déçu, confirme dimanche après-midi Benoît Blaszczyk, responsable des Eurofans. Ce n’est pas l’image de la France que je veux donner dans ce concours. La Zarra n’a pas été dans la bienséance ni dans le fair-play qu’on attendait d’elle. C’est un concours, il y a un seul gagnant. Regardez, la candidate espagnole qui a souri et a eu un geste de remerciement alors que le public ne lui accordait que 5 points… »

Sujets associés : France - Musique - La Zarra

Aller plus loin

La Zarra compte sur le soutien des Marocains lors de l’Eurovision

Dans une interview, la chanteuse canado-marocaine La Zarra, candidate de la France à l’Eurovision 2023 exprime sa fierté de représenter la France, mais aussi le Québec et ses...

La Zarra et Loreen, deux Marocaines à l’Eurovision 2023

Deux artistes d’origine marocaine participent à l’Eurovision 2023 qui se déroule à Liverpool (ville hôte), au Royaume-Uni.

Eurovision 2023 : La Zarra réagit à la polémique sur ses absences à Amsterdam

La chanteuse québécoise d’origine marocaine, La Zarra, candidate de la France pour l’Eurovision 2023, a réagi mercredi à la polémique qui a suivi ses deux absences à des...

Marie Myriam déçue du geste de La Zarra

Le geste de la chanteuse québécoise d’origine marocaine, La Zarra, candidate de la France après sa défaite à l’Eurovision 2023 continue de susciter des réactions. Marie Myriam,...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Samira Said et Saad Lamjarred très critiqués

Le compositeur marocain Nabil El Khalidi a dénié à la chanteuse Samira Said et au chanteur Saad Lamjarred le statut d’artiste de renommée mondiale. Il estime par ailleurs qu’aucun artiste arabe, ancien ou nouveau ne l’a été.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se marient le 17 novembre au Maroc

Après Paris, le chanteur marocain Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki, vont organiser leur mariage au Maroc le 17 novembre prochain. Une cérémonie à laquelle seront conviés sa famille, des fans et amis marocains.

Dounia Batma bientôt célibataire

La chanteuse marocaine très controversée Dounia Batma s’apprête à tourner une page importante de sa vie. Le divorce tant annoncé avec son mari Mohamed Al Turk, ne serait plus qu’une question de jours.

« Unforgettable » de French Montana certifié disque de diamant

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a décroché un disque de diamant pour “Unforgettable”, sa chanson de 2017 interprétée en duo avec Swae Lee.

Divorce de Tamer Hosny et Bassma Boussil

Basma Boussel, la célèbre styliste et chanteuse marocaine, a annoncé son divorce avec le chanteur égyptien Tamer Hosny. L’annonce a été faite sur le compte Instagram de Boussel, avec un message qui a ému ses fans.

Qui sont les représentants du Maroc aux AFRIMA 2022 ?

En tout, quatre artistes marocains sont nominés dans plusieurs catégories aux Africa Music Awards (AFRIMA) qui se tiendront du 8 au 11 décembre 2022.