La douane marocaine durcit les contrôles dans les aéroports

27 octobre 2022 - 12h18 - Maroc - Ecrit par : A.P

La douane marocaine va désormais taxer les objets, marchandises et cadeaux d’une valeur supérieure à 2 000 dirhams à l’entrée et à la sortie des aéroports dans le cadre de nouvelles mesures restrictives.

« En tant que voyageur en visite au Maroc, vous êtes autorisé à ramener de l’étranger, sans formalités douanières ni paiement de droits et taxes à l’importation, des cadeaux en quantité limitée et sans caractère commercial dans la limite d’une valeur globale de 2 000 dirhams », précise la douane dans une note citée par L’Économiste. La marchandise en question doit en outre être déclarée.

À lire : Maroc : tout montant supérieur à 100 000 dirhams doit être déclaré à la douane

Toutes les informations sur cette nouvelle réglementation et le dispositif mis en place pour son application stricte ont été affichées dans les aéroports internationaux du royaume. Il y est par exemple indiqué qu’un voyageur « n’a le droit de transporter qu’un seul parfum de 150 ml et une seule eau de toilette de 250 ml ». Aussi, il n’aura droit désormais qu’à une seule cartouche de cigarettes.

À lire : La douane marocaine traque les produits "AliExpress" et "Shein"

« Les médicaments à usage personnel sont en principe admis en franchise (exonération) des droits et taxes d’importation. Mais à condition de produire les documents médicaux y afférents », souligne-t-on. Par ailleurs, la limite d’importation des dirhams est fixée à 2 000 dirhams. Le voyageur qui en importe au-delà du « seuil autorisé », commet une « infraction de change passible de sanctions », prévient la douane.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Douane marocaine

Aller plus loin

Douane marocaine : le délai d’admission des exportations prolongé

En raison des effets persistants de la crise sanitaire sur les exportations, la douane marocaine a décidé de prolonger de 6 mois les mesures d’assouplissement prises pour...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Nabyl Lakhdar n’est plus directeur de l’administration de la douane

Le gouvernement a annoncé la nomination de Nabyl Lakhdar, ancien directeur général de l’administration de la Douane, au poste de Secrétariat général du ministère de l’Économie et des Finances.

Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.