La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

2 novembre 2022 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Plusieurs actions seront lancées l’année prochaine dont la mise en œuvre de différentes mesures tarifaires et non tarifaires en vue d’encourager la production locale et l’industrialisation des produits présentant un potentiel compétitif de substitution. Le projet « Export facile » en faveur des auto-entrepreneurs et des coopératives connaîtra aussi une dynamisation en 2023 avec la mise en place d’un guichet unique d’export du réseau postal, fait savoir Les Inspirations Éco.

La mesure concerne les acteurs du secteur informel dans le cadre du projet de la Zone d’activité économique de Fnideq (ZAEF) et vise la dynamisation du régime de l’entrepôt privé banal (EPB) afin d’améliorer les plateformes de stockage et de distribution. À cela s’ajouteront l’intégration au guichet unique Portnet des 12 documents restants et la dématérialisation des procédures relatives aux demandes d’intervention et de réparation à l’intérieur des Zones d’accélération industrielle (ZAI).

À lire : La douane marocaine durcit les contrôles dans les aéroports

Plusieurs actions sont aussi prévues en 2023 en matière de lutte contre la fraude, notamment « l’autonomisation du traitement des demandes d’authentification des certificats d’origine et le renforcement de l’utilisation des nouvelles technologies de contrôle à distance », indique la même source. Autres mesures prévues, l’activation des mécanismes de contrôle intelligent basé sur la technologie Blockchain, l’utilisation de l’analyse prédictive et du Machine learning dans la gestion du risque douanier et la mise en œuvre du projet Advanced passenger information – Passenger name record (API-PNR) pour le ciblage des voyageurs, en collaboration avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Pour lutter contre la contrebande, l’administration douanière a renforcé les contrôles et les activités de ses réseaux, à travers une réorganisation des brigades douanières dans les zones sensibles et la génération du Programme national de contrôle a posteriori, à partir du système BADR.

Sujets associés : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Douane marocaine - Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : hausse de 21% des recettes douanières à fin novembre

À fin novembre dernier, la douane marocaine a recouvré plus de 76,81 milliards de dirhams, en hausse de 21,4% par rapport à la même période un an...

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou...

Douane marocaine : hausse des recettes additionnelles en 2021

À fin 2021, les recettes en droits et taxes additionnels ont atteint plus 5,39 milliards de DH en 2021, en hausse de 21 % par rapport à 2020, selon l’Administration des Douanes...

Nous vous recommandons

Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Réseau international de trafic de drogue : interpellation de trois trafiquants à Guelmim

Les éléments de la Brigade de la Police judiciaire relevant du district provincial de Guelmim ont mis la main ce vendredi matin, sur trois individus, soupçonnés d’entretenir des liens avec un réseau criminel opérant dans le trafic international de drogue et...

Maroc : mystère après la saisie de 20 kg d’or et 2,4 millions d’euros

Les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) en coordination avec la Direction générale de surveillance du territoire national (DGST) poursuivent les investigations pour connaître l’origine des 20 kg de plaques d’or et de la somme...

Vers une accélération du traitement des plaintes au Maroc ?

Dans une note adressée à l’ensemble de ses services lundi dernier, le directeur général de la Sûreté Nationale (DGSN) appelle à réserver un « traitement immédiat et positif » aux plaintes déposées par les Marocains, que ce soit au niveau des commissariats que...

Un policier sauvagement poignardé à Agadir

Un brigadier de police a été agressé à l’arme blanche hier soir, alors qu’il était en poste sur une artère routière dans la ville d’Agadir. Le suspect lui a asséné des coups dans le dos avec un objet contondant.

Quatre personnes arrêtées à Errachida après la saisie d’une tonne de drogue

La police a interpellé à Errachidia ce jeudi, 4 individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de drogue.

Douane marocaine

Destruction d’une grande quantité de drogue à Ouarzazate

Une grande quantité de drogues et de produits impropres à la consommation saisie au cours de plusieurs opérations sécuritaires dans la région de Drâa-Tafilatet, a été incinérée à Ouarzazate.

Maroc : les admissions temporaires des véhicules de tourisme prorogées à juin 2022

L’administration des douanes et impôts indirects (ADII) vient de proroger le délai d’admission temporaire des véhicules de tourisme, motos et bateaux de plaisance importés par les particuliers non résidant au...

Maroc : le gouvernement ignore les demandes des commerçants

Les commerçants marocains en réseau, ont échoué en ce qui concerne l’amendement relatif à la réduction des droits de douanes sur les produits finis de 40% à 25%, porté par les groupes de la majorité de la première chambre. Suite au rejet de l’amendement par...

Douane marocaine : hausse des recettes additionnelles en 2021

À fin 2021, les recettes en droits et taxes additionnels ont atteint plus 5,39 milliards de DH en 2021, en hausse de 21 % par rapport à 2020, selon l’Administration des Douanes et Impôts Indirects...

Le Maroc exige un certificat de conformité pour les tissus d’habillement importés

Le Maroc vient de réviser la liste des produits nécessitant une vérification de la conformité pour l’importation. Les tissus d’habillement figurent désormais sur cette liste.

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Relance de l’économie : les nouvelles mesures fiscales annoncées

En plus du soutien aux secteurs durement touchés par la crise sanitaire, le Projet de Loi de finances rectificative prévoit une série de mesures fiscales en vue de relancer l’économie nationale.

Les avocats durcissent leur grève à Casablanca

De nombreux dossiers en instance devant le tribunal de Casablanca devront attendre encore. Les membres du Conseil de l’Ordre des avocats ont décidé de poursuivre la grève de protestation contre les nouvelles mesures fiscales du Projet de loi de finances...

Le gouvernement marocain prédit une baisse de la croissance de 5 % en 2020

Le ministère des Finances a diffusé sur son site la note de présentation du projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour l’année 2020, qui relève que «  le taux de croissance est à – 5%, alors que la loi de finances initiale avait prévu 3,7%. Selon la...

PLF 2022 : la réforme fiscale déplaît aux industriels

Le projet de loi de Finances de l’année 2022 (PLF-22) prévoit que l’impôt sur les sociétés (IS) ne serait plus calculé selon des taux progressifs, mais plutôt sur la base des taux proportionnels unifiés. La mesure envisagée fait déjà des mécontents dans le...

Au Maroc, l’économie reprend son souffle

Face à l’impact de la crise sanitaire liée au coronavirus, le Maroc entend accompagner son projet de loi de Finances rectificative 2020 d’un plan de relance. De quoi redémarrer de manière progressive son...