Des MRE dénoncent des « fraudes » douanières à Tanger Med

26 octobre 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La Direction générale des douanes du Maroc a reçu une plainte d’un groupe de Marocains résidant à l’étranger (MRE) dénonçant le traitement inapproprié d’un superviseur et d’un agent au port de Tanger Med.

« Lorsque nous sommes entrés dans le pays vendredi soir, alors que nous suivions les procédures douanières pour notre véhicule, y compris le contrôle par scanner, le superviseur s’est approché de nous pour nous demander ce que nous transportions. Nous l’avons informé de ce que nous avions (deux réfrigérateurs, une machine à laver et un téléviseur, tous usagés) », détaillent-ils dans la plainte relayée par El Faro de Ceuta.

Les MRE racontent avoir passé plus de trois heures à attendre le quitus des deux agents pour continuer leur route. « Chaque fois que nous avons demandé ce qui se passait, nous n’avons pas obtenu de réponse », expliquent-ils, reprochant au superviseur et à l’agent de leur avoir « parlé sans aucun respect ni considération ».

À lire : La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Pendant ce temps, d’autres « véhicules utilitaires chargés de vêtements et de chaussures neufs, immatriculés dans la ville de Ceuta, passaient, sans suivre les procédures douanières, les déclarations ou quoi que ce soit d’autre », dénoncent en outre les plaignants, précisant que l’agent des douanes « s’empressait de recevoir et faciliter le départ » de ces véhicules. Selon eux, il s’agit d’une violation flagrante des règles de la part des deux agents.

Les MRE disent avoir également subi des « abus et menaces ». Pour toutes ces raisons, ils demandent l’intervention « en urgence » du directeur général des Douanes « pour mettre un terme à ces agissements illégaux et vérifier la véracité de leurs déclarations en visionnant les caméras de surveillance aux postes frontières ». Ils demandent aussi l’ouverture d’une enquête sur les véhicules de Ceuta entrant au Maroc sans subir de contrôles douaniers.

Sujets associés : Tanger Med - Portuaire - Douane marocaine - Plainte - MRE

Aller plus loin

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Douane marocaine : un nouveau guide pour les MRE

Après les mesures portant sur l’accueil des Marocains du monde dans le cadre de l’opération Marhaba, la douane marocaine vient de publier un nouveau guide pour faciliter leur...

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Bank Of Africa dévoile ses nouvelles offres MRE

À l’occasion de l’opération Marhaba, Bank Of Africa a dévoilé mercredi son offre « de produits et services innovants », visant à se rapprocher davantage de ses clients MRE.

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...