Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

6 novembre 2022 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

« Il n’y a aucun changement depuis l’entrée en vigueur du décret de 2012 établissant le cadre juridique auxquels doivent se conformer les voyageurs aux passages frontaliers (aéroports, ports, points de passage à niveau) », a indiqué Nizar Nasr, un haut responsable de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), précisant que les agents de la douane n’ont reçu aucune nouvelle instruction à ce sujet.

À lire : La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le décret de 2012, qui n’a pas été modifié, autorise l’importation de produits et objets d’une valeur de 2 000 dirhams pour les personnes ayant leur résidence habituelle au Maroc ou les visiteurs étrangers. Les Marocains résidant à l’étranger bénéficient quant à eux de la franchise totale des droits et taxes pour les objets à usage personnel dont la valeur est inférieure à 20 000 dirhams par année civile.

À lire : La douane marocaine durcit les contrôles dans les aéroports

Cette réglementation est appliquée avec beaucoup de flexibilité, assure Nizar Nasr, soulignant que « les douanes n’ont jamais taxé une personne pour avoir dépassé le seuil autorisé de 200 ou de 300 dirhams ». Le haut responsable rappelle que Bank Al Maghrib a interdit l’exportation et l’importation de plus de 2 000 dirhams par les voyageurs qui doivent par ailleurs déclarer les montants de 100 000 dirhams ou plus. Une mesure qui vise à lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, a-t-il indiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Douane marocaine - MRE

Aller plus loin

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à...

La douane marocaine durcit les contrôles dans les aéroports

La douane marocaine va désormais taxer les objets, marchandises et cadeaux d’une valeur supérieure à 2 000 dirhams à l’entrée et à la sortie des aéroports dans le cadre de...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Douane marocaine : un nouveau guide pour les MRE

Après les mesures portant sur l’accueil des Marocains du monde dans le cadre de l’opération Marhaba, la douane marocaine vient de publier un nouveau guide pour faciliter leur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...