Douanes commerciales de Melilla : déjà 4 ans de fermeture sans perspective de réouverture

2 août 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Maroc a fermé unilatéralement les douanes commerciales à la frontière de Melilla le 1ᵉʳ août 2018. Quatre ans après, c’est le statu quo et rien n’indique à l’heure actuelle une possible réouverture de ces douanes.

Le président Pedro Sanchez a annoncé la réouverture des douanes commerciales de Melilla après sa visite à Rabat début avril, marquant le début d’une nouvelle étape dans les relations entre l’Espagne et le Maroc. Mais pour le moment, les douanes commerciales sont toujours fermées. Le groupe de travail hispano-marocain mis en place après la reprise des relations continue d’étudier la possibilité et les conditions de la réouverture, ont indiqué des sources de la délégation gouvernementale de Melilla à EFE.

À lire : Melilla : les hommes d’affaires appellent à la réouverture de la douane commerciale

Pour la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE), les douanes commerciales n’ont pas rouvert à cause d’un manque de volonté politique du Maroc et de l’inaction de l’Espagne qui ne mène aucune pression sur le royaume. Les entrepreneurs de la ville autonome espèrent la réouverture imminente des douanes commerciales qui va relancer le trafic de marchandises et par ricochet l’économie de la ville.

À lire : Sans douane commerciale, Melilla risque une crise économique

Melilla a été durement touchée par cette fermeture des douanes commerciales. Selon les données du CEME-CEOE, les importations de marchandises dans la ville autonome ont baissé de 70 %, alors que les transactions commerciales s’établissaient à 40 millions d’euros en 2017, l’année précédant la fermeture des douanes. Au cours des quatre dernières années, plusieurs entreprises ont dû fermer, ont en outre déploré les entrepreneurs de Melilla.

Sujets associés : Melilla - Douane marocaine

Aller plus loin

Melilla : les hommes d’affaires appellent à la réouverture de la douane commerciale

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME) salue la réouverture prochaine de la frontière avec le Maroc prévue le mardi 17 mai à 00 heure, déplorant toutefois que la...

Etouffée par le Maroc, Melilla appelle à la mise en œuvre d’un plan stratégique

La fermeture unilatérale des douanes commerciales par le Maroc, la fermeture de la frontière en raison de la pandémie du Covid-19 et la guerre en Ukraine, ont porté un « coup...

Douane commerciale : un député espagnol se plaint du Maroc auprès de l’UE

Le député européen de Ciudadanos, Jordi Cañas, a dénoncé le Maroc devant la Commission européenne pour avoir fermé depuis plus de 2 ans le bureau des douanes commerciales de...

Melilla : le trafic de marchandises depuis le Maroc toujours en sursis

Les habitants de Melilla attendent toujours d’avoir la possibilité de transporter leurs produits achetés au Maroc dans la ville.

Ces articles devraient vous intéresser :

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Nabyl Lakhdar n’est plus directeur de l’administration de la douane

Le gouvernement a annoncé la nomination de Nabyl Lakhdar, ancien directeur général de l’administration de la Douane, au poste de Secrétariat général du ministère de l’Économie et des Finances.

Maroc : hausse de 21% des recettes douanières à fin novembre

À fin novembre dernier, la douane marocaine a recouvré plus de 76,81 milliards de dirhams, en hausse de 21,4% par rapport à la même période un an auparavant.

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Maroc : les recettes douanières continuent d’augmenter

À fin juin dernier, la douane marocaine a recouvré plus de 41,6 milliards de dirhams, en hausse de 22,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.