Drame de Melilla : l’Algérie charge le Maroc

27 juin 2022 - 15h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb au ministère algérien des Affaires étrangères accuse le Maroc d’être responsable du drame de Melilla et réclame l’ouverture d’une enquête indépendante et transparente. Alors que près de 2 000 clandestins d’origine africaine tentaient de pénétrer dans l’enclave espagnole vendredi 24 juin, 37 d’entre eux sont morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre marocaines.

« Ces événements tragiques mettent en relief la violation systématique des droits humains de la part d’un État qui a choisi, d’une part, d’instrumentaliser l’épouvantail de la submersion migratoire à des fins de chantage politique et d’autre part, de jouer le rôle de gendarme — contre espèces sonnantes et trébuchantes — dans le cadre de l’externalisation de la gestion des frontières extérieures de l’Union européenne », a dénoncé Amar Belani dans une déclaration à TSA. Selon lui, le drame de Melilla montre qu’« on est très loin du […] rôle exemplaire théâtralisé lors de la tenue du sommet à Marrakech du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières ».

À lire : Assaut à Melilla : l’Espagne salue la réaction du Maroc

Le diplomate algérien s’ajoute aux voix qui réclament l’ouverture d’une enquête approfondie et indépendante sur le drame. « Les instances internationales et plus précisément le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés doivent diligenter des enquêtes indépendantes et transparentes pour déterminer les responsabilités et faire la lumière sur ces événements tragiques […], a-t-il réclamé.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Algérie - Melilla

Aller plus loin

Drame de Melilla : Manifestations en Espagne et au Maroc, Madrid défend la Garde civile

Des manifestations ont été organisées en Espagne et au Maroc pour protester contre le drame de Melilla qui a fait 37 morts (selon les ONG) dans le rang des migrants africains...

Assaut à Melilla : Podemos critique le Maroc et réclame une enquête "immédiate et indépendante"

La mort d’au moins 37 migrants lors d’une tentative d’entrée massive à Melilla, continue de susciter des réactions. Le parti espagnol Podemos a pointé du doigt le Maroc et a...

Assaut de Melilla : les migrants ont fait preuve de violence extrême

Les migrants qui ont tenté de rentrer illégalement à Melilla vendredi depuis Nador, ont fait preuve de violence extrême sur les forces de sécurité marocaines qui leur bloquaient...

Le Maroc veut enterrer les migrants morts pendant l’assaut de Melilla

Le Maroc prévoit d’enterrer les migrants subsahariens qui ont perdu la vie dans l’assaut à la frontière de Melilla, au cimetière de Sidi Salem, à la périphérie de Nador....

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.