Drame de Melilla : l’Espagne refile la patate chaude au Maroc

5 juillet 2022 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

Face à l’indignation internationale après l’assaut de Melilla, ayant coûté la vie à une trentaine de migrants, l’Espagne a tenté de se justifier, estimant que la question de la violation des Droits de l’Homme évoquée par l’ONU doit être posée au Maroc.

Dans un entretien avec El Pais, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanche, est revenu sur la tentative d’immigration illégale orchestrée par près de 2000 migrants à Nador, qui ont voulu entrer à Melilla. Il a notamment réagi aux images des migrants diffusées après l’intervention de la police frontalière.

Au sujet du « respect des Droits de l’Homme dans pareille situation » évoquée par plusieurs associations internationales, Pedro Sanchez a affirmé que « c’est le gouvernement du Maroc qui devrait répondre à cette question », ajoutant « nous devons, nous parler, de ce que l’on fait en Espagne. »

A lire : Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

Toutefois, a-t-il nuancé, il faut « reconnaître l’effort que fait le Maroc, qui souffre d’une pression migratoire, pour défendre des frontières qui ne sont pas les siennes mais celles de l’Espagne » et évoquant la « solidarité » dont doivent faire preuve selon lui l’Espagne et l’Europe vis-à-vis du Maroc.

Pour rappel, plusieurs organismes internationaux, défenseurs des droits de l’homme ont exprimé leur indignation face aux traitements infligés aux migrants par les forces de l’ordre. L’ONU a ouvert deux enquêtes en Espagne et une mission d’information au Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Melilla

Aller plus loin

Assaut à Melilla : Podemos critique le Maroc et réclame une enquête "immédiate et indépendante"

La mort d’au moins 37 migrants lors d’une tentative d’entrée massive à Melilla, continue de susciter des réactions. Le parti espagnol Podemos a pointé du doigt le Maroc et a...

Drame de Melilla : une enquête parlementaire confirme la responsabilité de l’Espagne

Des députés espagnols étaient lundi à Melilla pour enquêter sur le drame du 24 juin dans lequel au moins 23 migrants subsahariens ont trouvé la mort. Sur la base des...

Assaut de Melilla : l’Europe demande des explications au Maroc

La Commission européenne (CE) est entrée en contact avec les autorités marocaines pour comprendre ce qu’il s’est passé à la frontière de Melilla vendredi dernier, où une...

Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

Quelques heures après l’assaut de migrants subsahariens à la frontière de Melilla avec le Maroc, plusieurs médias ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos montrant des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...