El Otmani s’exprime sur la décision de Trump de reconnaître le Sahara

16 décembre 2020 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la Chambre des conseillers mardi dernier, le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani a affirmé que la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara constitue un "grand tournant dans le dossier de la cause nationale".

Répondant à une question sur "la protection sociale : quelle approche pour gagner le pari de l’unification, la qualité et la gouvernance ?", il a indiqué que cette annonce a été suivie par des mesures concrètes, notamment l’ouverture d’un consulat américain à Dakhla et l’adoption officielle par les administrations et les ambassades des États-Unis de la carte du royaume dans son intégralité.

M. El Othmani s’est réjoui des réalisations accomplies en faveur de la cause nationale, dont la sécurisation du passage d’El Guerguarat et l’ouverture de consulats de pays frères et amis dans les provinces du sud. Selon lui, ces acquis sont le fruit d’efforts diplomatiques marocains efficaces sous la conduite du roi Mohammed VI, soutenus par la détermination dont fait preuve le peuple marocain depuis la Marche verte pour la défense de la cause nationale.

Le chef du gouvernement est revenu sur les propos du souverain sur ce sujet : "le Maroc restera dans son Sahara, et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu’à la fin des temps", et que la position du royaume se fortifie avec les positions et reconnaissances internationales qui se multiplient".

"Ces victoires nécessitent un travail collectif et un effort constant", a assuré le haut responsable, affirmant que le royaume ne peut pas remporter de grandes batailles en l’absence d’un climat empreint de consensus national, de patriotisme et de confiance dans ses institutions.

Il a par ailleurs affirmé que le Maroc et les Marocains ont toujours soutenu la cause palestinienne.

Sujets associés : États-Unis - Sahara Marocain - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental

Le président des États-Unis, Donald Trump, vient de signer un acte reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. Cette signature survient à moins d’un mois...

Voici le décret de Donald Trump reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Le jeudi 10 décembre est une journée historique pour le Maroc, qui a non seulement rétabli ses relations avec Israël mais a également vu les États-Unis reconnaitre...

La reconnaissance de la marocanité du Sahara ne sera pas remise en cause par Joe Biden

La possibilité que l’administration Biden remette en cause la reconnaissance par Donald Trump de la souveraineté du Maroc sur le Sahara est à écarter. Dans une intervention ce...

Sahara : l’Europe invitée à suivre l’exemple des États-Unis

L’homme politique français Jean-Louis Borloo estime que l’Union européenne devrait marcher dans sillage des États-Unis en reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...