L’énigme du meurtre d’un Marocain en Espagne finalement résolue

31 juillet 2023 - 12h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Après plusieurs mois d’enquête, la Garde civile a fini par élucider le meurtre d’un Marocain porté disparu, dont le corps sans vie a été retrouvé à Novelda (Alicante) en décembre dernier. La victime a été tuée alors qu’elle tentait de voler de la drogue à un gang rival.

L’enquête a été ouverte, après la plainte déposée par le frère de la victime qui n’avait plus eu de nouvelles de cette dernière depuis plusieurs jours. Dans leurs investigations, les agents ont rencontré une personne qui leur a confié avoir vu la victime et deux autres hommes venir dans le chalet pour voler de la drogue appartenant à un réseau de Polonais. Une fusillade a éclaté, au cours de laquelle le jeune homme a reçu une balle dans la tête, rapporte Información.

À lire : Un homme tué par balle dans un possible règlement de comptes à Nador

Les deux acolytes du Marocain ont pris la fuite, abandonnant son corps sans vie sur place. Les trafiquants polonais ont alors pris le soin de l’enterrer, avant de fuir vers la France et l’Allemagne. Des restes de sa dépouille et des pantoufles ont été retrouvés des mois plus tard par un randonneur qui parcourait la zone montagneuse de Novelda dans l’après-midi du réveillon de Noël dernier. Un test d’ADN a permis aux enquêteurs de confirmer qu’il s’agissait du jeune homme disparu.

À lire : Espagne : un Marocain assassiné dans un règlement de comptes

Grâce à la coopération internationale, les présumés auteurs ont été localisés et arrêtés. Il s’agit de deux hommes et d’une femme qui ont été extradés de France et d’un autre d’Allemagne. Ils sont accusés de meurtre présumé, d’appartenance à un groupe criminel, de trafic de stupéfiants, détention illégale d’armes, etc. Les deux acolytes de la victime ont été également arrêtés pour tentative d’homicide, possession illégale d’armes, vol avec violence et appartenance à un groupe criminel.

Sujets associés : Espagne - Drogues - Enquête - Homicide - Trafic - Disparition

Aller plus loin

Paris : un octogénaire marocain meurt en poursuivant le voleur de sa carte bancaire

Alors qu’il poursuivait le voleur de sa carte bancaire en pleine rue dans le 20ᵉ arrondissement de Paris, un octogénaire marocain décède d’une crise cardiaque. Le deuxième...

Un homme tué par balle dans un possible règlement de comptes à Nador

La gendarmerie royale mène une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’assassinat d’un homme de 30 ans à Nador. Le trentenaire a été tué par balle vendredi par...

Espagne : un Marocain assassiné dans un règlement de comptes

Mohamed Lmouden, un Marocain de 42 ans, a été tué lors d’une fusillade entre trafiquants de drogue dans une ferme à El Rincón (Huelva). Les deux auteurs présumés du meurtre sont...

Espagne : un Marocain baron de la drogue à Sebta, victime d’un règlement de comptes

La Garde civile a arrêté mercredi dans le port d’Algésiras le présumé auteur du meurtre de « Tayena », un Marocain considéré par la police comme le chef d’un réseau de trafic de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.