Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

4 mai 2023 - 20h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants » entre le Maroc et la France, basés sur une amitié indestructible et ancestrale. Il a également mis en avant le rôle clé du Maroc sur le continent africain et au Maghreb, notamment en matière de régulation des flux migratoires.

Appelant à l’amélioration des relations entre le Maroc et la France, il a fait remarquer que la détérioration actuelle des relations n’était bénéfique pour personne. Ciotti a exprimé le désir de sa formation politique d’établir un partenariat avec le Rassemblement national des indépendants (RNI), afin de renforcer les valeurs communes et de travailler ensemble dans l’harmonie.

A lire : Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, également président du RNI, a pour sa part souligné l’importance d’améliorer les perspectives de coopération entre les deux partis et les deux pays, notant que le Maroc était un partenaire important pour plusieurs pays européens, et déplorant l’attitude du Parlement européen envers le Maroc.

Les deux responsables politiques ont discuté des questions relatives aux relations entre l’Europe, le Parlement européen et le Parlement marocain, ainsi qu’aux questions migratoires. Ils ont réaffirmé l’importance de renforcer la coopération entre les deux pays dans différents domaines, et ont souligné l’importance du Maroc en tant que partenaire clé pour l’Europe.

Sujets associés : Immigration clandestine - Union européenne - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Aziz Akhannouch

Aller plus loin

Éric Ciotti : « la souveraineté du Maroc sur le Sahara est indiscutable »

En visite au Maroc, Éric Ciotti, président du parti Les Républicains, affiche son soutien à la marocanité du Sahara et appelle par ailleurs son pays, la France, mais aussi...

Éric Ciotti se dit prêt à reconnaître la marocanité du Sahara s’il était au pouvoir (vidéo)

Dans une interview, le député des Alpes-Maritimes Éric Ciotti, président du parti des Républicains, a réitéré son soutien à la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le...

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et...

Emmanuel Macron critiqué pour avoir sacrifié les relations franco-marocaines

Le parti Les Républicains est mécontent du président Emmanuel Macron qu’il critique d’avoir « sacrifié la relation avec le Maroc pour plaire » à l’Algérie, qui ne cesse...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

La mise en garde d’Abdelilah Benkirane à Aziz Akhannouch

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) a poussé un coup de gueule contre le gouvernement d’Aziz Akhannouch. Il l’a par ailleurs mis en garde contre l’éventualité d’un déclenchement des manifestations...

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Total Mauritanie dans le giron du groupe marocain Akwa Africa

Le rachat par Akwa Africa, filiale du groupe Akwa, holding du chef du gouvernement marocain, de la filiale mauritanienne du groupe énergétique français TotalEnergies sera bientôt officialisé. Au Maroc, le Conseil de la concurrence a donné carte blanche...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...