Des agriculteurs espagnols appellent au boycott des produits agricoles marocains

13 juin 2021 - 16h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Certains agriculteurs espagnols ont lancé une campagne de boycott de produits agricoles marocains notamment la tomate. De quoi en rajouter à la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne.

Intitulée « Origen Marruecos  » (Origine Maroc), la campagne de boycott lancée par certains agriculteurs espagnols est soutenue par Clara Aguilera, une membre espagnole du Parlement européen. Celle-ci a proposé d’appliquer des quotas d’importation plus stricts sur les marchandises marocaines exportées vers l’UE, rapporte Xinhua.

« En effet, il y avait des menaces contre les agriculteurs marocains et les exportateurs des agriculteurs espagnols », a déclaré Rachid Aourras, ancien membre fondateur de l’Institut marocain d’analyse des politiques, expliquant que les agriculteurs espagnols bloquent parfois les camions marocains lorsqu’ils arrivent sur le territoire espagnol.

Les producteurs marocains vont-ils riposter ? Selon l’économiste marocain, « ils n’agiront pas à titre personnel, car ils préfèrent avoir le soutien du gouvernement. Un mouvement de boycott est « un scénario possible », mais pour l’instant le « conflit est sous contrôle », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il garde bon espoir que la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne sera résolu. « Je pense que d’autres parties, comme la France en particulier, interviendront pour arbitrer entre eux », est-il persuadé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Agriculture - Boycott

Aller plus loin

La tomate marocaine menace les exportations espagnoles

Produite à 1,5 million de tonnes, la tomate est le principal produit d’exportation de l’Espagne. Cette forte production est principalement menacée par les exportations massives...

Après la tomate, les Espagnols s’attaquent à l’avocat marocain

L’association valencienne des agriculteurs (AVA-ASAJA) dénonce l’entrée sur le marché de l’UE, d’avocats marocains contenant une substance phytosanitaire nuisible à la santé, et...

Les agriculteurs canariens se plaignent (encore) des produits marocains

Les principales organisations d’agriculteurs des Îles Canaries demandent à l’Union européenne de modifier l’accord commercial avec le Maroc qui continue d’exporter la même...

L’Espagne sonne la mobilisation contre la tomate marocaine

Les agriculteurs espagnols partent en guerre contre la tomate marocaine, l’une des principales exportations du Royaume, allant jusqu’à sonner la mobilisation de leurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

France : les prix des tomates cerises marocaines résistent à l’inflation

Malgré la flambée des prix des denrées alimentaires, due à l’inflation, les tomates, produites au Maroc gardent leurs prix inchangés. De quoi susciter l’interrogation de certains professionnels.

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.