L’Espagne réticente à acheminer du gaz vers le Maroc

7 mai 2022 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Espagne n’a toujours pas autorisé l’envoi de gaz au Maroc via le gazoduc Maghreb-Europe en sens inverse. Les autorités espagnoles hésitent à donner le feu vert pour démarrer l’opération, sans doute en raison des menaces de l’Algérie.

« L’Espagne n’a pas encore envoyé de gaz au Maroc. Officiellement, il n’y a pas de retour en arrière, mais l’autorisation, annoncée la semaine dernière comme imminente, n’a toujours pas été donnée », fait savoir La Vanguardia, précisant que « le dispositif technique et les formalités administratives » sont finalisés. Le Maroc doit apporter la preuve de l’achat de gaz (factures d’achat) sur le marché international afin d’éviter tout soupçon sur l’Espagne que l’Algérie a déjà menacée de sevrer si elle fournissait son gaz au Maroc.

À lire : L’Algérie menace de couper le gaz à l’Espagne si elle fournit le Maroc

La ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, a assuré à son homologue algérien de l’Énergie, Mohamed Akrab, que pas une seule molécule de gaz algérien n’ira au Maroc, le rôle de l’Espagne dans cet accord étant de mettre à la disposition du royaume ses usines de regazéification pour transformer le gaz naturel liquéfié acquis sur le marché international avant de l’acheminer via le gazoduc Maghreb-Europe (GME) en sens inverse.

À lire : Crise Algérie-Espagne : des révélations sur la relance du GME au profit du Maroc

Si l’Espagne finit par ouvrir le GME pour acheminer du gaz vers le Maroc, elle pourrait se retrouver sans la quantité de gaz (21 %) que lui fournit l’Algérie qui, de son côté, craint que le GME ne s’étende un jour au Sahara pour capter le gaz du Nigeria, et éventuellement de la Mauritanie et du Sénégal.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

L’Espagne affirme que le gaz algérien n’ira pas au Maroc

La troisième vice-présidente et ministre de la Transition écologique, Teresa Ribera, a rassuré son homologue algérien, Mohamed Arka, qu’« en aucun cas », le gaz algérien ne sera...

L’Espagne ne pourra pas prouver à l’Algérie si elle vend son gaz au Maroc

L’Algérie continue de menacer de couper l’approvisionnement en gaz à l’Espagne si elle fournit le Maroc dans le cadre de son nouveau partenariat avec ce dernier.

Crise Algérie-Espagne : des révélations sur la relance du GME au profit du Maroc

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara marocain a poussé l’Algérie à menacer de rompre son contrat avec son partenaire qui entend rouvrir le gazoduc Maghreb-Europe...

L’Algérie réduit de 25 % la quantité de gaz fournie à l’Espagne

L’Algérie a réduit la quantité de gaz naturel qu’elle fournit à l’Espagne via le gazoduc Medgaz d’environ 25 % par rapport aux niveaux enregistrés à la mi-mars, selon les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...