L’Espagne et la France se disputent le marché marocain

2 janvier 2024 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Dans la perspective de l’organisation du Mondial 2030, des investisseurs espagnols et français se livrent une rude concurrence. Mais des géants marocains ne sont pas du reste.

Dans le cadre de la co-organisation de la coupe du monde 2030, l’Espagne et le Maroc « se concertent sur plusieurs projets, notamment dans les secteurs des infrastructures, de l’aménagement et des transports urbains, des énergies renouvelables, le maritime », explique l’économiste Abdeslam Touhami, cité par l’hebdomadaire Challenge.

Même si les relations entre la France et le Maroc semblent se normaliser, après une longue période de tensions diplomatiques, les investisseurs espagnols ont un avantage certain sur leurs concurrents français dans la conclusion de partenariats économiques au Maroc, détaille le magazine, soulignant toutefois que la France reste le premier partenaire économique du Maroc, en termes d’Investissements directs étrangers (IDE), avec près de 31 % du total des IDE.

À lire : Investissements : la France perd sa couronne marocaine

« Pour l’instant, chacune des deux parties essaie de tirer son épingle du jeu. Il n’est pas rare de voir certaines entreprises des deux pays former un consortium pour décrocher un marché public. Souvent aussi, leurs entreprises sont fortement concurrencées, pas seulement par d’autres entreprises étrangères, mais surtout par des ‘champions marocains’ », développe l’hebdomadaire.

Dans le domaine de la construction des autoroutes, jadis confiée aux entreprises étrangères, une révolution s’est opérée au Maroc qui fait de plus en plus confiance aux entreprises nationales. C’est le cas de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) qui va réaliser l’autoroute reliant Tit Mellil à Berrechid. « Une première dans l’histoire du réseau autoroutier national », fait observer Challenge qui cite également le projet d’une « autoroute de l’eau » qui sera entièrement réalisée par une entreprise marocaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Investissement

Aller plus loin

Expansion du TGV au Maroc : Alstom en pôle position ?

Le Maroc ambitionne de révolutionner son réseau ferroviaire. De grands projets sont attendus dans ce secteur cette année et l’équipementier français Alstom, qui a réalisé le...

Investissements : la France perd sa couronne marocaine

Les États-Unis sont devenus le premier investisseur étranger au Maroc en 2022, détrônant ainsi la France. Le royaume connaît une explosion des investissements privés.

Le Maroc, une destination d’investissement pour les entreprises israéliennes

Le Maroc et Israël s’emploient à renforcer le partenariat commercial. Dans ce sens, il a été organisé lundi, à Tel-Aviv, une rencontre au cours de laquelle les opportunités...

L’Espagne veut vendre son « TGV » au Maroc

L’Espagne veut prendre une part active au projet d’expansion du réseau ferroviaire marocain, surtout les lignes à grande vitesse. Le sujet était au menu d’une rencontre entre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...