Recherche

Espagne : risque de rupture d’approvisionnement en gaz depuis l’Algérie

© Copyright : DR

3 décembre 2021 - 08h40 - Monde - Par: A.P

L’Espagne a connu une rupture de 54 heures dans l’approvisionnement en gaz de l’Algérie via le gazoduc Medgaz. La société espagnole d’énergie, Enagás, a alerté sur une baisse du débit d’arrivée du gaz, du lundi à 00 h 00 au mercredi à 6 h 00.

Medgaz, le gazoduc qui relie directement l’Algérie à l’Espagne, signale une baisse de débit depuis mardi. L’Algérie avait rassuré l’Espagne de continuer à l’approvisionner en gaz via ce gazoduc, après la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. La baisse de débit a été détectée à Almeria, au niveau du point d’interconnexion du gazoduc, fait savoir Ok Diario.

À lire : Gazoduc : l’Algérie n’a pas rassuré l’Espagne sur son renouvellement

Dans un rapport sur l’évolution du stock à la date du mercredi 24 novembre, la société Enagás a confirmé que le débit d’arrivée du gaz est resté faible pendant une période de 13 heures. Le débit est resté à un niveau très bas de 2 703 GWh entre 6 h 00 et 19 h 00, précise le rapport qui a souligné que la situation était « critique ». Malgré cette situation, Pedro Sánchez continue de soutenir que l’approvisionnement en gaz est garanti. Selon les experts, il y a sans doute un manque de gaz à des prix raisonnables en raison des coûts élevés du marché. Ce qui peut provoquer des ruptures à certaines périodes de demande accrue de gaz si la quantité d’acquisition est très faible.

À lire : Gaz : l’Espagne toujours inquiète, malgré les assurances de l’Algérie

Par ailleurs, les compagnies d’électricité ont déjà alerté sur d’éventuelles pannes de courant en janvier, un mois qui connaîtra une faible production d’électricité éolienne et solaire. Pour prévenir cette situation, le gouvernement espagnol a donné des instructions afin qu’une importante quantité de gaz liquéfié soit importée d’Algérie par bateau. Près d’un mois après le lancement de cette commande, les réserves de gaz liquéfié sont à 21,1 %, un niveau inférieur aux prévisions.

L’Algérie fournit habituellement 45 % du gaz consommé en Espagne. Avec la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe, ce taux a sensiblement chuté, Medgaz ayant une capacité de production plus réduite de 8 millions de mètres cubes par an. Le gouvernement avait prévu d’augmenter cette capacité à 10 millions de mètres cubes par an d’ici décembre.

Mots clés: Algérie , Gaz , Espagne

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact