L’Espagne a importé 69 % de gaz naturel liquéfié en décembre

8 janvier 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Espagne a importé en décembre 69 % de gaz naturel liquéfié contre 47 % en 2020, une augmentation due à la fermeture par l’Algérie du gazoduc Maghreb-Europe qui passe par le Maroc.

Près de 69 % (68,8 %) du gaz naturel importé par l’Espagne est arrivé en décembre dans des méthaniers sous forme de gaz naturel liquéfié (GNL), contre 47,6 % au cours de la même période de 2020, selon les statistiques d’Enagás du mois de décembre.

Cette augmentation est une conséquence de la fermeture, depuis fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc, fait savoir El Periodico de la Energia, précisant que Medgaz reste la seule source d’approvisionnement en gaz de l’Espagne depuis l’Algérie. En décembre, ce gazoduc a importé 31,2 % de gaz, les 68,8 % restants étant arrivés par bateau sous forme de GNL.

À lire : Espagne : le prix du gaz a augmenté de 50 % en un mois

La tendance s’est légèrement inversée depuis décembre, analyse la même source, soulignant qu’en 2020, 52,4 % du gaz naturel importé arrivait par gazoduc contre 47,6 % sous forme de GNL. Malgré cette situation, l’Algérie est restée le principal fournisseur de gaz de l’Espagne en 2021, avec 416 685 GWh, soit – 42,7 % de tout le gaz importé, dont 154 565 GWh par gazoduc et 23 425 GWh sous forme de GNL. Suivent les États-Unis avec 59 870 GWh, soit 14,4 % des importations, et le Nigeria, avec 47 690 GWh, soit 11,4 % des importations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Algérie - Nigéria - Gaz

Aller plus loin

Gaz naturel : l’Espagne rassure le Maroc

L’Espagne garantie au Maroc son approvisionnement en gaz naturel malgré la forte demande liée à la conjoncture internationale et à l’approche de l’hiver.

L’Algérie met fin au Gazoduc Maroc-Europe

C’est officiel. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, a acté la décision prise en août dernier, de mettre fin au contrat du Gazoduc Maroc-Europe avec le Maroc.

L’Espagne toujours affectée par la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe

La crise entre l’Algérie et le Maroc qui a conduit à la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe, continue d’affecter l’Espagne qui éprouve toujours des difficultés à...

L’Algérie incapable de fournir le volume du gazoduc Maghreb-Europe

L’importation du gaz naturel par l’Espagne est passée de 52 % à 31 % en décembre. Depuis la fermeture en octobre du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, le pays a perdu 6...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.