Espagne : un sénateur dénonce la vente « massive » d’armes au Maroc depuis 1991

9 février 2022 - 18h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le sénateur de Compromis, Carles Mulet, reproche au gouvernement de Pedro Sanchez d’avoir continué à fournir des armes « de manière massive » au Maroc après le cessez-le-feu avec le Front Polisario en 1991.

Le parlementaire constate que l’Espagne a continué à livrer des armes au Maroc « de manière massive » depuis la signature en 1991, du cessez-le-feu avec le Front Polisario, fait savoir Ceuta Al Dia, précisant que Carles Mulet alerte depuis quelques mois sur le réarmement du Maroc et n’a cessé d’interpeler l’Exécutif espagnol sur les mesures qu’il prend pour face à une éventuelle attaque marocaine.

À lire : Le Maroc accusé « d’extorquer » l’Espagne

« Depuis cette date, l’Espagne a continué d’armer le Maroc, un pays qui continue de la menacer avec des bases militaires près des villes autonomes, des drones de destruction aux frontières de ces villes, une invasion continue des terres et des eaux espagnoles : Chafarinas ou Persil, fermeture des frontières, exploration pétrolière près des Canaries… », dénonce Mulet.

« Si le Maroc est aujourd’hui une menace contre l’intégrité de l’État, ou s’il continue à massacrer le peuple sahraoui, c’est grâce aux armes que lui a fournies l’Espagne », a-t-il dénoncé.

Sujets associés : Espagne - Polisario - Défense - Armement

Aller plus loin

« L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

L’Espagne a vendu 385,7 millions d’euros de munitions et véhicules militaires au Maroc, entre 1992 et 2020. Une vente « massive » dénoncée par un sénateur du parti Compromis qui...

L’Espagne va continuer à vendre des armes au Maroc

Le gouvernement espagnol a annoncé son intention de continuer à vendre des armes au Maroc, son « partenaire stratégique », malgré les menaces manifestes de ce dernier contre son...

L’Espagne répond à la présence de drones marocains près de Ceuta et Melilla

Le gouvernement de Pedro Sanchez a mis fin à la polémique sur l’installation de drones par le Maroc aux frontières avec Ceuta et Melilla, soulignant que « chaque pays est...

« L’Espagne mérite un plus grand respect de la part du Maroc »

Le porte-parole de Vox au Congrès, Iván Espinosa de los Monteros, a souligné mardi la nécessité de rétablir les relations avec le Maroc, à condition que ce dernier respecte...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.