Le Maroc accusé « d’extorquer » l’Espagne

30 janvier 2022 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le parti Vox estime que l’Espagne ne peut pas entretenir de bonnes relations avec le Maroc, tant que le royaume continue de l’« extorquer » et qu’elle « se laissera faire ».

La députée Vox de Ceuta, Teresa Lopez, reproche au gouvernement espagnol de ne pas préciser, dans sa réponse à la question écrite qui lui a été adressée en décembre, s’il était informé ou non de l’installation d’une ferme piscicole marocaine dans les îles Chafarines. Comme toute réponse, l’Exécutif a simplement indiqué que ces actions « ne sont pas contraires à la volonté de l’Espagne de maintenir de bonnes relations de voisinage et de coopération avec le Maroc ».

À lire : Vox dénonce une «  nouvelle attaque  » des eaux espagnoles par le Maroc

« Une bonne relation ne peut être maintenue avec le Maroc tant qu’il continue d’extorquer de l’argent à l’Espagne. Mais le plus grave est que le gouvernement, non seulement se laisse extorquer par le Maroc, mais avec ce type de réponse, encourage le royaume à continuer à le faire », a réagi la députée Vox, dénonçant « l’indécence du gouvernement ».

À lire : L’Espagne menace une société marocaine

La formation d’extrême droite avait aussi demandé au gouvernement de Sanchez si le Maroc lui avait demandé l’autorisation d’installer cette ferme piscicole et s’il avait reçu la recommandation de la Défense sur la revendication des eaux territoriales des îles Chafarinas. A cette question, l’Exécutif a répondu que le ministère des Affaires étrangères a dénoncé cette violation des eaux territoriales espagnoles et l’a fait savoir au Maroc par les voies diplomatiques habituelles.

À lire : La présence marocaine dans les îles Chafarines n’est pas une menace pour l’Espagne

La députée Vox de Ceuta assure que sa formation continuera de dénoncer ce gouvernement qui « n’est même pas capable d’arrêter, et de manière ferme, un pays qui ne comprend pas un autre langage », car, conclut-elle, « l’Exécutif ne défend pas l’Espagne ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Pêche

Aller plus loin

Vox dénonce une «  nouvelle attaque  » des eaux espagnoles par le Maroc

La sénatrice du parti Vox à Ceuta, Yolanda Merelo, a interpellé le gouvernement espagnol au sujet de l’installation d’une ferme piscicole par le Maroc dans les eaux proches des...

« L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

L’Espagne a vendu 385,7 millions d’euros de munitions et véhicules militaires au Maroc, entre 1992 et 2020. Une vente « massive » dénoncée par un sénateur du parti Compromis qui...

Espagne : un sénateur dénonce la vente « massive » d’armes au Maroc depuis 1991

Le sénateur de Compromis, Carles Mulet, reproche au gouvernement de Pedro Sanchez d’avoir continué à fournir des armes « de manière massive » au Maroc après le cessez-le-feu...

Vox exige des sanctions contre le Maroc avant toute reprise des relations

À l’opposé du Parti populaire (PP) qui demande au gouvernement espagnol de rétablir les relations diplomatiques avec le Maroc et d’adopter des mesures pour limiter l’entrée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.